Celui qui bosse

Du site marchand au dispositif marchand

J’ai eu l’occasion d’intervenir pendant 30 minutes lors de la "Faites du e-commerce" organisée par la CCI de Pau il y a quelques semaines. Je suis passé en avant dernier, juste avant l’avocat, et derrière un référenceur qui a expliqué que le référencement naturel était la seule condition du succès d’une e-boutique. Je devais parler des nouveaux usages du web2.0 en matière de e-commerce…

Mais moi, le 2.0 j’y connais rien. Alors, devant un public essentiellement constitué de commerçants de centre ville ayant une connaissance sans réelle connaissance des problématiques d’acquisition de trafic, mon propos consistait à expliquer que si le référencement naturel était le meilleur moyen de générer des visites et donc des ventes, il était aussi le plus onéreux car de plus en plus innacessible, les places étant chères chez notre ami Google. Et donc que s’il ne fallait pas négliger les bonnes pratiques afin d’optimiser les possibilités de voir son site positionner naturellement, le passage vers d’autres solutions devenaient indispensable. (Parmi elles, bien entendu, les campagnes d’achats de mots clés avec les coûts induits mais qui selon moi constituent malheureusement l’unique moyen d’espérer décoller rapidement dans le contexte actuel du web, mais là n’était pas le sujet)

J’ai donc tenté d’expliquer que le site web n’était plus l’unique point d’accès des internautes au catalogue, et qu’il pourrait même devenir pour certains sites, simplement un terminal de paiement… Mais quels peuvent être ces points d’accès ? Quelques pistes (non exhaustif, mais les commentaires sont là pour compléter ;) )

- Facebook (et ses 9 millions de français) n’est-il pas un excellent moyen de diffuser son catalogue, de parler à une communauté, à condition de savoir en décoder les usages et d’y passer le temps nécessaire.

- Twitter (et son million de dollars de CA généré pas Dell), exploitable pour des ventes flash (10 iPhones à 20 euros jusqu’à 18h.. c’est parti… ici), en 140 caractères ça passe largement, c’est concis, efficace à condition encore une fois de savoir animer sa communauté.

- RIL Shopping (et sa rencontre avec le vendeur), on en a déjà longuement parlé ici ou et même sur BFM.

- Like.com et sa recherche visuelle favorisant le "Je veux le même" et qui couplé avec un appareil photo devient une application de shopping étonante.

- eBay bien entendu…

- Les clients, qui sont non seulement des prescripteurs, mais qui peuvent devenir également des vendeurs de vos produits. Amazon l’a bien compris en lançant son aStore, Zlio également qui nous propose de devenir tous des e-commerçants…

J’ai également tenté d’évoquer quelques technologies qui pourraient modifier ( et qui commencent à modifier) les habitudes des cyberacheteur dans les années qui viennent : le téléphone (j’en ai profité pour montrer fièrement mon HTC dream et son scanner de code barre :) ), les imprimantes 3D, les scanners 3D…

Bref pas il n’est certain que les commerçants aient tous adhéré, ce n’était aps ce qu’ils étaient venus écouter. Mais un autre regard, moins conventionnel, ne peut pas faire de mal.

Le site web est presque mort, vive le dispositif web.

MindArk (et non Mindmark) obtient une licence bancaire

MindArk Mindmark, l’éditeur du monde virtuel Entropia Universe, vient de se voir attribuer une licence bancaire par l’autorité de surveillance financière de Suède.

entropiaAinsi Mindmark MindArk annonce la création d’un service bancaire complet dans les 12 mois au sein de Entropia dans lequel le PED (Project Entropia Dollars) règne en maître (10 PED = 1$). L’éditeur prévoir d’offrir des comptes rémunérés sur lesquels les résidents pourront déposer leurs gains en jeu et régler leurs factures, des prêts de trésorerie…

La licence implique que chaque compte dépôt sera garanti à hauteur de 60000$ mais également que les régulateurs pourront surveiller les transactions financières inworld, un moyen de lutter contre le blanchiment d’argent.

Pour information, selon MindArk, en 2008, plus de 400 millions de dollars ont été échangés lors de transactions de joueur à joueur au sein de Entropia Universe.

Augmentation de 2% de la Taxe professionnelle à Oloron

Il n’y a plus qu’une solution pour s’en sortir

SP A0025

Dans ces temps de crise, augmenter les taxes semblent être la solution choisie par les collectivités locales. J’entends d’ici les justifications, c’est pour compenser la politique du gouvernement.. certes..

Donc Français… demmerdez-vous !!!

Handicap Life prépare un forum dans Second Life dédié au travail des handicapés

Christophe Lemesre, aka Sirin Pecable, initiateur du projet Handicap Life dans Second Life annonce sur son blog la préparation d’un forum dédié au travail des personnes handicapées.

Je pense qu’Etienne fera un article plus complet sur Territoire Digital durant le mois de mars. Le sujet est particulièrement pertinent et sa tenue dans un monde virtuel est parfaitement en phase avec ce qui pourrait peut être un jour devenir un canal d’accès à l’emploi pour certaines personnes.

Mais bon là je parle d’un jour où il existera des agences bancaires, des galeries commerciales ou autres espaces de travail au sein des univers virtuels ;)

Si vous souhaitez participer à ce forum, vous pouvez contacter Christophe sur Facebook par exemple.

En attendant vous pouvez aller visiter l’espace Handicap Life sur Second Life en cliquant ici. Vous pouvez réaliser votre inscription à Second Life sur Territoire Digital.

Second life, XStreet SL et les grids alternatives sont dans un bateau…

Il y a un peu plus d’un mois quand j’étais encore blogueur, j’écrivais ma perplexité devant le rachat de Xstreet SL par Linden Lab estimant que les bronzés californiens avaient bien autre choses à faire pour améliorer Second Life…

Bon depuis j’ai un peu réfléchi, c’est pour ça que je n’ai plus blogué en fait. Donc j’ai réfléchi, et je me suis dit…

Les "artistes" qui sont maintenant aux commandes de Linden Lab, s’ils auraient bien été incapables de lancer et de développer Second Life tel qu’il est aujourd’hui, ont un certain penchant pour le business qui me fait penser que ce n’est pas simplement le contrôle du commerce des "virtual goods" qui les a incité à acheter Xstreet SL. Alors voici ma théorie, elle vaut ce qu’elle vaut, mais j’y crois :

Linden Lab se prépare à la concurrence de grids alternatives basées sur opensim, la technologie permettant de passer de la Grid SL à une grid Open existe déjà, reste à trouver un moyen de monétiser un tantinet cette concurrence amicale. Bon sang mais c’est bien sur… les "virtual goods" et le Linden dollar… voila le moyen de continuer à se faire quatre brouzoufs même chez les rebelles. Et donc avec XStreet SL on pourra très bientôt acheter du matériel sur le web et se le faire livrer sur n’importe quelle grid SLCompatible..

et hop le tour est joué, le Linden est dans la place et mon nouveau copain M est content (car oui.. figurez vous que je suis copain avec M maintenant… épatant non ?)

Bon c’est un peu tiré par les cheveux.. mais depuis que je suis copain avec M je me sens obligé de trouver des justifications à ses actions ;)

Psychothérapeutique et jeux vidéos

Les jeux vidéos sont aujourd’hui incontounables dans l’éventail des pratiques numériques. On parle de risques d’addiction, de processus de suivi et de soin pour les no-life ou autres accros du joystick. Mais ne peut-on justement utiliser les attributs de ces nouveaux environnements pour soigner ?

Vous obtiendrez quelques éléments de réponses en assistant à la conférence de Yann Leroux à la bibliothèque francophone de Second Life ce dimande 15 février à 21h15…

2339836

Yann Leroux est psychologue clinicien et psychanalyste. Il étudie la dynamique des relations en ligne en général et en particulier les similitudes de comportement de groupe dans les environnement numériques (webs, forums, réseaux sociaux, jeux en ligne…).

PAs simple tout ça mais vous pouvez le retrouyver sur le blog Psy et Geek, mais aussi sur Twitter.

Plus d’infos sur le blog de la bibli qui est repartie de plus belle… pas le blog, la bibli ;)

Les rencontres du multimédias

Ce mercredi 11 février, j’aurai le plaisir d’intervenir dans le cadre des rencontres du multimédias organisées par les étudiants et enseignants du DU Multimédias de Pau.

affiche2009J’interviendrai sur le thème de la formation dans les univers virtuels. Je vais essayer de montrer quelques usages possibles des univers virtuels au service de la formation mais aussi du recrutement.

J’aurai l’immense responsabilité de conclure la soirée et de passer après Christophe Blazquez (Identité numérique professionnelle et ses applications en recrutement) et Fadhila Brahimi (Réputation numérique et Personal Branding : les enjeux).

La rencontre se déroule à La Géode (Cité multimédias à Pau) à partir de 18h30 :

Inscription ici .

La formation dans les univers virtuels, je vais en reparler souvent ici tant ce sujet est fondamental pour Immersive Lab et occupe nos esprits et nos journées en ce moment.

A ce sujet la première classe virtuelle du Campus Pyrénées Gascogne a eu lieu dernièrement, l’aboutissement d’un projet ambitieux mené de main de maître par les équipes de la formation du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, auquel nous avons apporté notre modeste contribution. Visiblement ce fut un succès. En attendant les images voici un petit film de présentation très succincte du Campus.

Inauguration de Handicap Life sur Second life

Mercredi 28 janvier aura lieu dans Second Life l’inauguration d’un espace dédié au handicap. Christophe Lemesre est à l’origine de ce beau projet :

Une Région dédiée aux Handicaps dans Second Life. Un point de convergence qui permet à la fois d’informer, de rencontrer, d’échanger, de collaborer, de mettre en situation, de promouvoir, de rassembler les acteurs et services médico-sociaux, les associations, les organismes d’insertion professionnel. Qui accueille des e-commerces, des espaces de présentations, de téléconférences, de vidéo-projection.

Voici donc ce qu’est Handicap Life que vous devriez venir découvrir ce mercredi.

Au programme, l’exposition "Regarder est un choix" où la photographe Elodie Perriot expose sur Second Life des portraits de personnes avec une déficience intellectuelle jusqu’au 27 février 2009 dans la salle Expo 360° de Handicap-Life la région réservée à tous les handicaps.

Encore un exemple des usages de Second Life et des univers virtuels. Dommage que ce genre d’initiative n’intéresse pas autant les médias qu’un divorce. Petite parenthèse, aujourd’hui, un nouveau résident découvrant Second Life sur RIL Shopping m’a dit : "Je suis vraiment agréablement surpris de tomber sur une boutique d’objets réels. Je ne m’attendais pas à ça sur Second Life." Rassurant.

Si vous n’avez pas de compte Second Life, vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien. Lors de votre première connexion vous arriverez sur RIL Shopping où Lynet vous indiquera le chemin.

Sinon pour vous rendre sur Handicap life : cliquez ici.

RIL Shopping Saison 2… mais pourquoi et jusqu’où ?

Si vous lisez ce blog, vous connaissez RIL Shopping. Dans le cas contraire je vous invite à visiter ce site, cet autre site, à créer votre compte Second Life et RIl Shopping en Français et à venir nous rendre visite dans le RIL Store lors des nombreux events que nous organisons chaque semaines.

Voila maintenant que vous savez tout, nous allons essayer de nous projeter un peu dans l’avenir.

Le RIL Store a ré ouvert ses portes dans Second Life cette semaine. Toute l’équipe de Immersive Lab a travaillé dur durant les fêtes avec une idée en tête, simplifier RIL Shopping.

Nous avons donc commencé en travaillant sur trois axes : le process d’inscription, le format des ventes et le RIl Store en lui même. Voici donc la liste des plus importants changements :

- dorénavant RIl Shopping n’est plus un service de ventes événements mais bel et bien une boutique ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les articles en magasin changeront tous les mois en fonction des commerçants qui auront envie de tenter l’aventure avec nous. Jusqu’au 28 févier vous pourrez ainsi retrouver les produits de Indémodable, D’Lys, Eyeshop et J’aime Cuisiner.
– nous assurons un accueil multicanal, depuis la page d’inscription sur le site RIl Shopping (via weblin et téléphone) jusqu’au RIL Store dans Second Life. Ainsi en cas de difficultés Lynet vous prend en charge tout au long de votre découverte de notre boutique. On m’a fait la remarque cette semaine, que nous avions là mis en place un nouveau métier.. pas du tout il s’agit simplement du métier de commerçant.
– Nous avons modifier sensiblement l’architecture du RIl Store dans Second Life, plus d’escaliers, une zone pour les débutants, bref encore et toujours plus SIMPLE.
– Enfin, nous allons faire un pas vers la communauté SL que l’on nous a reproché, à tort à mon sens, d’avoir négligée lors de la première phase. Toutes les semaines nous organiserons une soirée thématique avec un des commerçants de la boutique, en général le jeudi, avec concerts, concours et amusements divers.

Mais le chantier n’est pas terminé, d’ici fin février nous devons nous attaquer à deux gros chantiers :

- le site RIl Shopping auquel nous devons donner des airs de boutique sachant que les contraintes sont un peu différentes de celles d’un site ecommerce classique puisque le panier se fait dans une boutique en 3D et pas sur une page web.
– et donc le process d’achat (le panier donc) que nous allons trés sérieusement modifier afin de le simplifier. Terminé le HUD, trop compliqué pour les débutants, terminé l’obligation d’être inscrit sur RIl Shopping pour créer son panier, bienvenue aux comptes guests.

Une fois ces deux chantiers terminés nous aurons un outil parfait et surtout redéployable pour d’autres projets de boutiques. L’idée n’étant pas de faire la site web marchand de la FNAC mais bel et bien de créer le 124ième magasin FNAC en France ;)

Mais le chantier ne s’arrêtera pas là. Actuellement la boutique est dans Second Life. La structure du process d’achat et du site web va nous permettre dorénavant de créer des boutiques dans d’autres univers pour peu qu’ils soient ouverts aux contenus tiers. Je ne vous cacherai pas que le but ultime de l’équipe est de proposer une boutique dans le navigateur au sein même du site RIL Shopping et complémentaire du store Second Life, ou même Home ;)

Nous n’en sommes pas si loin même si la route est encore piégeuse.

Enfin pour terminer, nous avons créé une page Facebook pour RIl Shopping en plus du groupe déjà existant, nous privilégierons cette page pour communiquer dans Facebook à l’avenir, de même que nous réfléchissons à une application rigolote ou utile ou les deux. Venez donc nous y rejoindre pour vous tenir au courant et surtout nous aider à construire cette application : Page Facebook RIL Shopping.

BarCamp Second Life les 24 et 25 janvier

C’est donc demain que le BarCamp Second Life organisé de main de maître par Philippe Couzon, prendra ses quartiers sur Metalab3D durant deux jours (24 et 25 janvier).

BarCamp SL

L’objectif de ce Barcamp est d’échanger sur les utilisations de Second Life par les résidents. Pas d’experts en expertise venant expliquer ce qu’il faut faire. Juste des utilisateurs qui réfléchissent, qui créent , qui organisent bref qui font vivre le Métaverse, que ce soit dans Second Life ou ailleurs (Opensim semble être au centre de certains ateliers).

J’y passerai certainement samedi à 18h et dimanche dans la soirée. Je ne sais pas encore trop quel sujet j’aimerai pour ma part lancer. Je pense à une sujet qui me sort un peu de mes préoccupations quotidiennes liés aux usages des univers virtuels pour le commerce ou la formation.

Tiens, j’aimerais bien aborder un thème du style : Faut-il envisager un exode de Second Life ? Et pour aller où ?

Pour ceux qui ne sont pas familiarisé avec la notion de BarCamp, vous trouverez plus d’infos :

- sur le site de Philippe
– sur le site Metalab
– sur BarCamp Second Life

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 260 autres abonnés

%d bloggers like this: