Second Life

Rosedale se tire… la presse française fait pouet

désolé pour le titre mais je n’ai pas trouvé mieux.

Je profite de ce post pour souhaiter la bienvenue à M. Eric besson au poste de secrétaire d’état à l’économie numérique.. et surtout bien du courage.

En lisant un peu les analyses du départ annoncé de Philippe Rosedale de son poste de CEO de Linden Lab, je viens de lire deux articles qui m’ont d’abord énervé, puis fait pouffer de rire.

Le premier, je l’ai trouvé sur Challenges.fr (vous me permettrez de ne pas le lier). Si je ne devais garder qu’un exemple du traitement pitoyable fait par la grande majorité de la presse francophone du sujet des univers virtuels et de Second life en particulier, je crois que je choisirais celui-là. Morceaux choisis :

Du côté de l’ouverture vers le « business to business », la plateforme n’a pas tenu toutes ses promesses. La plupart des entreprises qui y ont créé un espace, comme L’Oréal, l’ont fait essentiellement pour s’offrir un effet d’annonce et des retombées médiatiques.

Qui est volontaire pour expliquer aux gens de challenge la définition du BToB, BtoC etc.. ?

En outre, le monde de l’entreprise ne saurait tolérer les « downtime », périodes de maintenance pendant lesquelles le site est inaccessible -c’est peut-être pour cette raison que nous n’avons pu nous connecter, ce qui nous a empêché de sentir l’ambiance qui règne actuellement dans ce royaume qui vient de perdre son roi.

Il n’y a pas eu de maintenance, si vous n’avez pu vous connecter depuis l’annonce c’est que vous ne savez pas.. c’est tout.. bande de noobs. Alors bien entendu on pourra toujours dire que c’est compliqué, que c’est en anglais, qu’il faut télécharger un client 30Mo, que d’étapes infranchissables surtout lorsqu’on est un journaliste professionnel et qu’on veut faire un papier sur le sujet…

Je passerai sur le bon vieux rappel de « la spécialiste en design » (ce n’est pas moi qui le dit mais le »journaliste » et millionnaire Anshe Chung, du fait que peu de gens gagnent leur vie dans SL (comme si c’était l’objectif)… S’il n’était question de la démission de Rosedale j’aurais pu croire que cet article datait de mars 2007.

L’expansion.com (là encore pas de lien polluant) y va également de ses banalités (j’ai pas dit c….), accès compliqué, concurrence de Facebook, grandes étendues dépeuplées. Mais en plus on ressort le couplet du départ des entreprises. On y cite notamment AOL et Coca Cola qui ne sont pas les exemples les mieux choisis. Le départ de Pontiac aurait été plus représentatif. Pour rappel Coca quitte Second Life pour installer son dispositif dans There.com.. bon et alors ? au moins la firme continue son exploitation des univers virtuels.

D’après L’expansion AOL stoppe son ile AOL Pointe pour se consacrer à son logiciel de messagerie instantanée AIM… désolé je n’ai pas de smiley représentatif de l’état d’hilarité dans lequel je me trouve en lisant ce passage. Comparer AIM et Second Life.. on reconnaît là une profonde connaissance des technologies. En fait AOl a effectivement quitté Second Life pour s’installer dans Vside, un univers virtuels/réseaux social dédié à la musique qui utilise la techno AIM… certes il y a de l’AIM dans le coup :)

Je vais m’arrêter là dans la moquerie stérile. Dommage que jamais on ne parle d’avenir, de recherche et développement, d’open source, de communauté. Car une chose est certaine, si Second Life connait quelques signes de faiblesses, que ça techno n’a pas (encore) évolué de façon majeure, il n’est pas encore mort loin s’en faut.. il y a des entreprises plus mal en point.

Alors effectivement nous sommes dans un période charnière. Terminado l’époque insouciante du buzz… place à la recherche d’usages, à l’extension du métaverse via des concurrents de Second Life qui sont de plus en plus nombreux mais aussi via l’open source avec par exemple opensim, place aux univers virtuels dans les navigateurs (induality, Aether … merci Forest).

Pour ma part je travaille actuellement au sein de Immersive Lab sur des sujets absolument passionnants en liaison avec les univers virtuels, il est question de e-learning, de e-commerce. J’espère très vite pouvoir vous en dire plus et annoncer quelques partenariats de poids pour nous permettre d’aller encore plus loin…

Betty a commencé à vendre son offre Words In World (cours de langues dans Second Life) auprès de professionnels et non des moindres. il ne se passe pas une semaine sans qu’un service formation d’un grande entreprise ne valide la pédagogie… j’ai bien dit la pédagogie le support suscitant toujours quelques interrogations.

Mais aucun doute nous sommes dans le vrai. Le métaverse est en marche, avec ses communautés, et ses utilités. Ne pas voir cela est une faute professionnelle, c’est accumuler un retard important mais ce n’est pas très grave… vous pourrez toujours venir nous voir le moment venu :)

Allez je file je vais faire un tour à la soirée de lancement de Come In my World, vous savez cette nouvelle brique du métaverse lancée par une petite start up française nommée Orange…

IEEE, Gibson, Unilever, USC Public Diplomacy, Vodafone… mais pourquoi n’ont-ils pas encore compris que Second life c’est mort et enterré ???

Profitant du mauvais temps qui s’installe sur le Béarn, je suis allé faire petit treck dans Second Life, comme au bon vieux temps, histoire de bien m’assurer que le machin était mourant.

Comme à mon habitude, je commence par déplier ma carte, puis je lance une pièce de 10L$ en l’air et commence mon exploration à l’endroit où retombe cette dernière. Et là, ô suprise, la facétieuse tombe sur l’île (ou plutôt les deux îles) de L’IEEE, Institute of Electrical and Electronics Engineers ou Eye-Triple-E. Trois fois rien que l’IEEE :

» more than 370,000 members, including more than 80,000 students, in over 160 countries;
» 319 sections in ten geographic regions worldwide;
» 1676 chapters that unite local members with similar technical interests;
» more than 1,526 student branches at colleges and universities in 80 countries;
» 39 societies and 5 technical councils representing the wide range of technical interests;
» 132 transactions, journals and magazines;
» more than 450 IEEE sponsored or cosponsored conferences worldwide each year;
» over 900 active IEEE standards and more than 400 in development.

L’île est encore en chantier donc il est difficile de savoir ce qu’il va s’y passer. j’ai noté toutefois une forte présence de la branche RAS (Robotics and Automation Society) de l’IEEE. Voici quelques screens en attendant l’ouverture officielle.

ieee 001

ieee 002

Un coup d’oeil sur la carte et voici ce que j’aperçois à proximité des îles IEEE :

wordl

unileverDeux îles Unilever, une île Vodafone et l’île Gibson… des broutilles quoi.

Et au milieu de tout cela un ensemble d’île de L’USC Center on Public Diplomacy.

Cette dernière , née en 2003 d’un partenariat entre l’Annenberg School for Communication et et l’école de relations internationales de l’USC (University of Southern California).
Le Centre examine la manière dont les nations et les institutions communiquent au delà des frontières, étudie comment interpréter les différentes sociétés et cherche à identifier de nouvelles méthodes de collaboration internationale et le dialogue.

ieee 003

Bon me voila rassuré, le metaverse préféré des médias :) respire encore…

Le temps s’est arrêté chez Canal+ : la vraie vie des mondes virtuels d’il y a deux ans

L’argent des abonnés de Canal (donc le mien) passant en grande partie dans les caisses du foot français, pour le spectacle grandiose que l’on connait. La chaîne n’a visiblement plus les moyens de produire des reportages de qualité, ou du moins actualisé au point de rediffuser pour la troisième fois le bon vieux documentaire des familles « La vraie vie des mondes virtuels » diffusé pour la première fois en décembre 2006 (quand même). C’est vrai que depuis le temps il ne s’est pas passé grand chose sur le sujet :) .

Télérama qui a décidé de se mettre au niveau nous vend ça comme un documentaire inédit…

TRIBUNE-27-février-2008

 

Bon, ben c’est pas gagné tout ça…

Dans ce marasme saluons l’excellent article de La tribune sur la présence du Crédit Agricole dans Second Life, on y parle e-learning, e-commerce, mutualisme, caisse locale etc…

 

Bon j’aime bien Canal+ quand même, il y a du rugby, dommage simplement qu’il ne diffuse pas la rencontres du FC Oloron.

Opensimulator… l’univers virtuel open source qu’il vous faut.

Créé en janvier 2007 par Darren le projet OpenSimulator a pour objet la création d’un univers virtuel open source.. un Second Life opensource en fait. Ma comparaison avec Second life n’est pas due au hasard. En effet l’idée d’Opensim est venue suite à la distribution du client Second Life en opensource en janvier 2007. En effet les nombreuses tentatives de création de monde virtuel libre se sont souvent heurtées à la difficulté de développer à la fois le côté serveur et le client. Avec Opensim, point de problème, le client SL est aussi le client opensim. Aujourd’hui le projet commence à grossir avec l’arrivée de plus en plus de résidents Sl séduits par le concept.

Depuis quelques temps nous nous intéressons de près à ce projet, à tel point que nous cherchons à développer des partenariats afin d’avancer très vite et d’apporter notre contribution à Opensimulator. Mais croyez moi !!! les résistances (pour ne pas dire autre chose) que je rencontre au quotidien sur ce sujet me font froid dans le dos.

Et aujourd’hui je tombe sur ça…

RealXtend est issue du partenariat entre deux sociétés finlandaises : LudoCraft Ltd. (studio de jeux vidéos orientés collaboratifs et serious games) etADMINO (développeur de solution d’univers virtuels). Depuis peu les voila partenaires de Opensimulator… le communiqué est assez éloquent sur les objectifs et enjeux.

L’expérience de RealXtend devrait sans aucun doute est un formidable accélérateur pour opensim… Il suffit d’aller sur cette page pour se rendre compte que les finlandais on déjà pas mal avancé sur le sujet. Au passage profitez en pour télécharger et essayer le client mais aussi le serveur et donnez moi votre avis sur le sujet en commentaire. Moi je m’y colle illico presto.

Pour les plus paresseux (ou pour ceux qui veulent profiter du beau soleil de février), une petite vidéo :

Bon ben va falloir se bouger sérieusement maintenant ;)

L’image ci dessous n’a l’air de rien.. c’est une révolution :)

20080204 01

Edit : un commentaire de Forrest m’a permi de découvrir son blog Hello Avatar… riche en détails et précisions sur la programmation dans Second Life et autres dérivés. Voir en particulier son post sur le même sujet.

L’ImproViseuR vous donne la parole sur Second Life

L’ImpoViseurR est une nouvelle animation ayant vu le jour la semaine dernière sur l’île Agora du Crédit Agricole.

Le principe est simple, des orateurs juchés sur des estrades s’interpellent publiquement sur un sujet choisi auparavant. Durant le test le thème était « Oloron au coeur du monde »… entre ceux qui confondent Oloron et Oléron et ceux qui ne connaissent rien au rugby, force est de constater que des thèmes plus populaires seront les bienvenus.

Un nouveau rendez-vous hebdomadaire qui se tiendra tous les jeudi de 21h à 21h30.

Et ce jeudi 14 février, un thème adapté à l’actualité du jour (non rien à voir avec Sarkozy)…

Teleportez-vous

Univers virtuels et bonnes pratiques environnementales par l’exemple…

Et l’exemple vient de Christian renaud, architecte en chef de CISCO, qui annonce un objectif de remplacement de 50% de ses réunions et donc de ses déplacements à travers le monde par des meetings virtuels en 2008.

Durant le quatrième trimestre 2007, ce même Christian Renaud avait promis de verser 1000$ à The Nature Conservancy pour chaque déplacement en avion.

Incontestablement, bon nombre de réunions ou de formations pourraient se tenir le plus simplement du monde dans Second Life ou un autre univers virtuels. A l’échelle de la planète, les économies pour les entreprises et l’environnement pourraient être énormes.

Sun 3D

Prenons le cas d’une entreprise qui doit réuninr 10 commerciaux pour présenter une mise à jour d’un de ses produits. Le meeting doir durer 3h et commencer à 9h au siège parisien de la société. Les 10 commerciaux sont en provinces, ils doivent donc arriver à Paris la veille. On peut donc évaluer le budget déplacement (y compris l’hotel et les repas) à environ 800 euros par personne soit 8000 euros pour la petite réunion, sans compter la journée de travail perdue pour les 10 commerciaux.

Bien entendu cet exemple est très basique, voire simpliste, voire même naïf… mais revenez un peu en arrière, n’arrivez-vous pas à identifier quelques déplacements que vous auriez pu éviter de la sorte dans les mois précédents ? Allez chiffrons tout cela dans les commentaires de ce post…

L’Avatar… c’est l’avatar l’important

On m’a demandé cette semaine ma définition d’un univers virtuel. Bien entendu j’ai commencé par me lancer dans une explication complexe histoire de bien montré que j’étais pointu sur le sujet avant finalement de me raviser et de sortir le théorème d’Emmen Tal qui n’a pas manqué de laisser mon interlocuteur perplexe (mais que voulez-vous, on est pédagogue ou on ne l’est pas…) :

L’ensemble formé par la rencontre d’au moins deux avatars constitue un univers virtuel.

Et d’expliquer que si je crois que l’avenir du web passe par les univers virtuels, la notion de 3d n’est pas si importante. Il pourrait y en avoir 1, 2, 3 ou 1897 des D que ça ne constituerait pas pour autant un univers virtuel s’il n’y avait pas la notion de rencontre.

Ainsi Weblin, est une solution d’univers virtuel en 2D, certes avec un usage trés spécifique mais il n’en faudrait pas beaucoup plus pour en faire une vraie bonne solution pour un site de e-commerce par exemple.

Jean Lassalle sur Radio Oloron et Second Life

Vous connaissez certainement notre député Jean Lassalle qui ne manque pas une occasion de faire parler de lui avec légèreté lorsqu’il entame Aqueros Muntanos à l’assemblée pour se faire entendre de Sarkozy alors ministre de l’intérieur, avec gravité lorsqu’il entame une grève de la faim annonce Jean Lassalledans les couloirs de cette même assemblée pour protester contre une prétendue délocalisation dans sa chère Vallée d’Aspe.

A l’occasion de la sortie de son livre « La parole donnée » aux éditions Le Cherche Midi, le député viendra s’entretenir avec les auditeurs de Radio Oloron et bien entendu sera présent sur Second Life pour dialoguer en simultanée avec les résidents lundi 28 à 9h du matin

Matthew et moi serons sur place pour assurer le relai inworld.

Un rendez vous haut en couleur à ne manquer sous aucun prétexte…

La rencontre aura lieu à l’ebeoplex sur la sim Riviera : ici.

L’avatar de Jean Lassalle :

lassalle1

Pourquoi cultiver une identité virtuelle ?

Bon ce soir je ne me suis pas foulé, voici un extrait d’un mail d’un lecteur reçu hier…

Je suis actuellement psychologue clinicien à (…) et j’ai fait mon mémoire de master 1 en 2006 sur les jeux vidéos dits « de rôle » et massivement multijoueurs en me centrant sur une population adulte et en me limitant au jeu World of Warcraft.

J’en avais marre d’entendre tjs les mêmes conneries à la radio ou à la télé, souvent produites par des personnes qui sont dans l’incapacité de repérer la dimension sociale que peut occuper le réseau « virtuel » dans le fonctionnement d’un organisme (vivant ou pas!).
Je pense entre autres à ces phrases toutes faites, selon lesquelles le jeu vidéo, ou le réseau virtuel plus globalement, rendraient violents, antisocial, et qu’au delà d’un certain tps passé derrière l’ordi, on serait plus ou moins dépendants et accrocs. Ridicule, bien sûr!

Cette confusion révèle selon moi que la plupart des personnes différencient mal la représentation analogique, de la simulation numérique La première reproduit des réalités déjà existantes (téléphonie, télévision, radio etc), la deuxièmes génère des réalités nouvelles (des nombres produisent des images)!!!! (cf Philippe Quéau).

Et bien sûr, tout ce qui est nouveau fait peur et devient source de fantasmes ésotériques, c’est bien connu !

Dans le cadre de mes études, je me suis référés à Henri Wallon et Winicott pour comprendre la manière dont l’enfant apprend tout en jouant et comment l’adulte gère l’activité ludique à des fins adaptatives.
Pour résumer très grossièrement cette orientation, je dirais que tout au long du développement psychologique de l’enfant, le jeu va revetir des fonctions diverses qui vont lui permettre de jouer différents rôle dans un cadre rassurant et d’exercer différentes facettes de son identité. ( Ca c’est idéalement!)
D’après cette théorie (qui vaut ce qu’elle vaut!) un enfant, pris dans un contexte qui ne s’y prête pas, peut ne pas bénéficier de ces espaces temps ludiques et rassurants (pour x autres raisons aussi) et il ne pourra exercer que peu de facettes de son identité. La conséquence peut être psychologiquement désastreuse à mesure qu’il va grandir car à l’état adulte un organisme sain a besoin de cette compétence à oublier ponctuellement et DELIBEREMENT les contraintes liées à son milieu social pour mettre en acte certaines facettes de son identité habituellement « non activéés » par les « conventions sociales ».

De mon point de vue, certaines personnes vont s’aliéner au travers de leur identité virtuelle car leur « terrain psychologique » s’y prête déjà, et d’autres vont se servir de leur identité virtuelle à des fins sociales car ils sont « équilibrés psychologiquement » à la base. Je parle d’adultes.
Bien sûr, il ne s’agit pas de juger et de dire « noir ou blanc », « bien ou pas bien », « normal pathologique » etc… mais plutôt d’essayer de comprendre pourquoi une personne décide de se couper de son milieu social habituel à un moment donné de sa journée et de son vécu pour se mettre derrière un ordinateur, apparemment seul. En quoi ce RITUEL participe-t-il à l’adaptation de l’organisme dans le milieu social qui l’entoure et dans lequel il baigne,? Voilà mes boucles et samples de questionnements. J’en ai moult autres bien sûr, car je trouve le business model des MMORPG et autres particulièrement intéressant et révélateur des bouleversements qui animent notre société.

Bref, j’ai lu avec enthousiasme votre Blog et probablement le relire encore et encore. c’est très enrichissant, aussi me suis-je permis de vous parler un peu de mon travail de mémoire ! (je me sens un peu seul parfois dans ma réflexion sur le milieu virtuel…)

(…)

Johann V.

Merci Johann et au plaisir d’en lire plus ;)

Inauguration de l’île Crédit Agricole dans Second Life

c’est le mardi 30 octobre que ça se passe. Le programme complet sur le blog dédié à la présence du CA dans Second Life et sur celui de Pyrénées Gascogne.

Au programme toute la journée : exposition Handicom, visite guidée de l’ïle, expositions photos du CA, stand Shopping Attitude…

Puis à partir de 19h début des festivités

19h Conférence sur le thème du handicap avec la participation de Tricycliste Veliz (alias Stéphane Bonvallet : http://www.stephanebonvallet.org.

20h Discours d’inauguration : Débat autour des usages de SL pour le Crédit Agricole

A partir de 20h30

Show musical en live avec Yan Etzel (http://www.myspace.com/yanetzel)

Suivi par Néphie Eerie (http://stellaerrans.vox.com/profile/) dés 22h30

Un grand spectacle organisé à la jonction de 4 sims de la région Crédit Agricole (Credit Agricole, Futura, Agora et CA Régions) pour recevoir un maximum d’avatars (vous pouvez donc laisser vos cheveux).

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 260 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :