Menu Accueil

Web 2.0 : nous sommes tous des experts en tout, alors si tu veux mon avis… file le pognon

Je reçois il y a quelques temps un mail provenant de Zlio m’informant que je venais de générer une commission de 1,82 € sur leur service de recommandation. Il est vrai que j’ai ouvert moi même un Zlio il y a quelques temps afin de tester ce service fort bien conçu et mis en oeuvre par Jeremie Berrebi, et qui plus est qui fonctionne bien. La preuve puisque certains créent des boutiques en ligne avec Zlio.

Je me permets ici de reprendre la description du service trouvée sur le site Zlio.com : Nous sommes tous des prescripteurs !

Ne vous est il jamais arriver de téléphoner

  • A votre cousin, pro d’informatique, pour lui demander quelle configuration d’ordinateur vous devriez acheter ?
  • A votre grand-mère pour connaître la meilleure marque de café ?
  • A votre voisine pour la supplier de vous donner la marque de sa crème anti rides ou de la nouvelle robe qu’elle vient de s’offrir ?
  • A votre collègue pour lui demander quel était la référence du fabuleux téléphone mobile dont il ne se séparait jamais ?

Zlio.com est un nouveau concept permettant à n’importe qui de recommander ses produits favoris à ses amis, collègues, à sa famille…et à tous les internautes de la planète.

Son objectif est de développer un réseau de prescripteurs de produits et services sur Internet.

Il vous permet ainsi qu’à n’importe quel internaute de tout âge de présenter sur un Zlio™, à la manière d’un blog, vos produits et services favoris puis d’y inviter vos connaissances.

A chaque fois que ceux-ci effectueront un achat ou s’inscriront à un service via votre Zlio, vous serez rémunéré !

C’est aussi simple que ça… Effectivement, ce n’est pas plus compliqué, il fallait y penser. Et puis en y réfléchissant bien, je commence à trouver un côté malsain à ce principe qui consiste à gagner de l’argent en recommandant des produits à ces amis, que ce soit via Zlio ou Amazon par exemple. Ce fameux web 2.0 -un web social qui donne le pouvoir à l’internaute, grâce auquel le pronétariat va enfin avoir la parole- ne serait-il enfin de compte qu’un vaste gateau dans lequel nous petits internautes serions autorisés à picorer ?

Jeremie, Zlio c’est top, vraiment, mais moi ce que je voudrais, c’est que mes amis à qui je recommande tel ou tel produit, puissent l’acquérir en bénéficiant d’une remise, au diable ma commission.

Mise à jour 23h : les propositions de Jeremie Berrebi sur le sujet sont ici. L’idée du pourboire est à creuser..

Catégories :Celui qui bosse

Tagué:

David Castéra

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :