Menu Accueil

Où l’on reparle d’Anne Etchegoyen…

J’avais, dans la première version de ce blog engloutie par mes ex-amis d’Online, écrit un billet sur l’album Otentik de la chanteuse basque Anne Etchegoyen. Heureusement grâce au cache de Google j’ai pu retrouver ce billet et le poster à nouveau ici (j’espère en faire de même peu à peu avec les autres billets perdus à cause d’ONLINE… je me répète). Ce billet avait, à l’époque, suscité 105 commentaires tous plus enflammés les uns que les autres. C’est un certain Zolztizz, qui n’est autre que Etienne boyer, qui avait mis le feu aux poudres.

Eh bien, il récidive aujourd’hui en publiant son dernier dessin sur Euskobizia, qu’il commente sur son blog de la manière suivante : Voici mon tout nouveau dessin de la semaine pour Euskobizia. Une critique forte mais subtile (comme le café) sur le « talent » d’une « artiste » dont on nous rabat les oreilles à longueur d’ondes. Le fait est que je n’aime pas sa voix, pas plus que j’aime ses albums. Je trouve le tout mièvre, indigent, et absolument pas original… Et je trouve particulièrement absurde qu’on puisse la porter aux nues comme ça! Surtout avec l’autoproclamation : « l’autre voix du Pays Basque ». Quelle présomption démesurée! Genre : « y’a les autres, et puis y’a moi! ».

Catégories :Celui qui s'aime

Tagué:

David Castéra

132 réponses

  1. Monsieur Castera,
    N’avez-vous donc rien d’autre à faire que de créer des sujets sur Anne Etchegoyen ?
    Faudra-t-il une fois de plus en arriver à attaquer le physique (plus ou moins "disgracieux") de votre ami Zolztizz pour clore ce post ?
    PS : vos enfants ne sont vraiment pas beaux !

    J'aime

  2. Encore une intellectuelle…
    ça me fait vraiment pitié les gens qui ont recours à ce type d’argument pour défendre une cause aussi indéfendable…

    J'aime

  3. Bonjour,
    Je m’appelle Julie et j’ai 14 1/2 ans.
    Je viens de lire tous vos commentaires et je trouve désolant que des adultes qui sont aussi des pères de familles puissent passer leur temps à écrire des méchancetés sur une personne quelle qu’elle soit !
    Ca ne me donne vraiment pas envie de grandir et je n’apprécierai pas du tout que mon père fasse la même chose.
    Bonne journée.
    PS : je ne souhaite pas longue vie à ce blog !

    J'aime

  4. Marie, tu te sens touchée, sinon, tu ne répondrais pas.

    Je te soupçonne d’inlassablement guetter le blog de David, à la recherche de la moindre querelle concernant Anne Etchegoyen depuis le dernier Post sur le sujet.

    Tu dois certainement faire partie de l’arrière garde de ses fans inconditionnels. A peine moins illuminée qu’une dévote de secte apocalyptique, donc.
    Inutile que je m’évertue à tailler le bout de gras avec toi.

    J'aime

  5. Julie > heureusement que la Liberté d’expression et la Liberté de penser existent… Heureusement que chacun a le droit d’avoir ses propres goûts et ses propres opinions, et surtout de les partager…

    PS : Je te souhaite de mûrir un peu…

    J'aime

  6. Bon une petite mise au point est nécessaire.

    1) Je n’ai écrit de méchanceté sur personne, au contraire c’est en publiant un billet flatteur sur Otentik qu’un débat pour le moins stérile c’est instauré entre Etienne et une bande d’aficionados d’Anne Etchegoyen usant de l’insulte comme argumentaire, ce qui m’avait poussé à fermer les commentaires du billet.

    2) Mon blog ayant subit un crash chez mon précédent hébergeur, j’ai republié ce post au mmoment même ou Etienne sortait un dessin homouristique sur le sujet. J’ai donc relayé ce dessin, ce qui soit dit en passant est une belle preuve d’ouverture d’esprit de ma part car je le dis et je le répète, j’aime bien ce que fait Anne Etchegoyen.

    3) Marie (enfin je suppose qu’il s’agit d’un pseudo), les attaques imbéciles sur mes enfants en me touchent vraiment pas ne vous font vraiment pas honneur… don’t acte (pour pas dire autre chose)

    4) Julie, qui a dit des méchancetés ici ?

    J'aime

  7. Julie, Marie s’adonne à des attaques physiques sur des adultes et surtout sur des enfants pour essayer de faire clore les commentaires de ce billet, te rends-tu compte à ton âge (si tu es réellement celle que tu dis être) de la gravité d’un tel procédé ? c’est la négation même de la liberté d’expression.

    J'aime

  8. David a raison. C’est un débat stérile de goûts et de couleurs, qui ne vaut certainement pas de se faire insulter.
    Et il est d’autant plus vomitif de l’agresser lui et sa famille alors qu’il ne fait que relayer des propos lus sur un autre blog, et rédigés par une autre personne.

    Propos qui je le rappelle, ne sont eux, pas insultants (je fais très attention au langage que j’emploie), mais sont ceux utilisés pour exprimer une opinion. J’aurais tout aussi bien pu dire que je n’aime pas le concept "Johnny Halliday", et encore moins sa musique et sa voix criarde. J’aurais pu balancer sur la Star Academy, qui me paraît être l’archétype même de la nullité télévisuelle.

    J’ai donné mon opinion sur ce que fait d’Anne Etchegoyen. C’est mon droit le plus strict, comme c’est le vôtre de la défendre, sereinement et sans animosité. Si vous n’êtes pas capables d’argumenter "en être humain sensé et réfléchi", alors ne dites rien, ça vaut mieux…

    J'aime

  9. Bravo Julie !
    Tu montres bien que nous autres parents, avons beaucoup à apprendre de nos enfants !

    J'aime

  10. Mon pauvre Mr Zolztizz,
    Brandir la liberté d’expression n’autorise pas les dérives ni le respect de l’autre.
    Pourquoi ne pas ouvrir un blog sur Mr Castera et vous pour voir ce que les gens pensent de vous !

    J'aime

  11. Moi aussi j’ai 14 ans…

    et je dis clap clap marie-paule…

    Bouh les méchants qui disent des méchanctés

    J'aime

  12. "gnagna" Marie-Paule.

    Je ne vois pas où j’ai dérivé et été irrespectueux dans mes propos concernant Anne Etchegoyen. Si le fait de dire ce qu’on pense (en chatiant ses mots) c’est mal pour vous, alors ne lisez surtout pas de blogs! Ce média par trop subversif risque de vous polluer votre bonne morale de braves gens!

    Enfin, on pourrait dire presque tout ce qu’on veut sur Ségolène ou Sarkozy, sur Jean Lassalle ou Nicolas Hulot, mais surtout pas sur Anne Etchegoyen?
    C’est un peu facile!

    Quand au blog sur David et sur moi, ça existe déjà (la preuve), mais en ce qui me concerne, je me moque totalement de savoir ce que vous pensez de moi. C’est d’ailleurs probablement ce que pense Anne Etchegoyen de mes commentaires sur elle.

    J'aime

  13. Marie-Paule/Julie, un petit conseil… entre deux commentaires sous un pseudo différent, débranche ton modem pour modifier ton adresse IP… Ainsi Antoine disparaitra de lui même.

    J'aime

  14. NooOoon! Tu veux dire que Marie-Paule et Julie ne font qu’une?
    Bravo l’état d’esprit!!!

    Enfin… Quelquepart, ça me rassure de voir qu’en réalité, Anne Etchegoyen n’a pas autant de fans que ça!

    J'aime

  15. salut tout le monde

    Moi, je pense que Marie-Paule, Julie et …. Anne Etchegoyen ne sont qu’une et même personne… A quoi je vois ça ? Les insultent de Marie-paule et de Julie sont aussi limitées que le répertoire de chant de Anne Etchegoyen !!! Et je sais ce que je dis pour l’avoir rencontré personnellement…

    Autant Anne a une grande gueule sur scène, autant dans la vie de tous les jours, sont répertoire est limité et, sorti de ces quelques chants qu’elle connait par coeur, elle est incapable de chanter autre chose !!! Alors, Anne, un peu de modestie et arrête tes simagrés sur scène (cf festival de Garindein). des gens qui chantent, au pays Basque, il y en a beaucoup, et avec beaucoup de talent… mais eux savent rester modeste et surtout, ils ne renient pas leur langue et leur nation devant des millions de téléspectateur… Pour être l’autre voix du pays basque, faudrait d’abord ETRE basque dans son âme !!

    J'aime

  16. Gulp!
    Alors là, je m’incline…

    Ami basquinois, tu dois avoir une grosse paire de roubignolles pour oser t’attaquer à un lobby aussi violent que le fan-club d’Anne Etchegoyen! 😉

    J'aime

  17. Je trouve aberrant qu’un basquinois écrive en français et non pas en basque ! De plus, je pense qu’Anne Etchegoyen à d’autres choses que de lire des blogs aussi ridicules !

    J'aime

  18. Julie = Marie Paule.
    Chantal = Jeanette = Julie = Marie-Paule?
    Si oui, quel intérêt de changer de pseudo à chaque post, puisque te voilà démasqué(e)?

    PS : à mon humble avis, un Basque n’a pas besoin de parler en basque pour être Basquinois.
    Et puis bon, dans ce cadre précis, s’adresser aux gens en basque sur un blog francophone (et Béarnais en plus!) c’est ne vouloir communiquer qu’avec des bascophones. ça s’appelle de la ségrégation.
    Par contre, je te concède qu’il aurait pu au moins faire dans le bilingue. Juste pour que tu n’aies pas à faire croire que toi, tu parles basque, et pas lui!

    M’enfin bon… On sort du sujet, qui est Anne Etchegoyen 😀

    J'aime

  19. 37 posts David!!! Va t-on dépasser le record?
    Sinon, je te propose un autre sujet polémique pour après :
    "Pour ou contre Johnny Halliday"; et après on fera Jean-Jacques Goldman, Lorie, Kyo, Nadau, Pier Pol Jack, Mazarine Pingeot, etc…

    J'aime

  20. Anna Etchegoyen, ez zait batere gustatzen. Anne Etchegoyen Euskara ez da maitatzen , bena Anne Etchegoyen dirü maitatzen da!

    Voilà, je peux aussi écrire en basque jeanette (julie, marie-paule ??) mais en quoi cela fera-t-il avancer le débat puisque quasiment personne ne me comprendra ?

    J'aime

  21. woaw!!! Une semaine sans commentaire! On dirait que notre ami Basquinois a mouché le fan club!
    Comme quoi, des basques qui n’aiment pas ce que fait (ou ce que représente) Anne Etchegoyen, ça existe! Je crois même savoir qu’il sont nombreux; mais ça coule tellement de source qu’ils ne daignent même pas répondre aux posts virulents de certain(e)s.
    Peut-être préfèrent-ils user leur énergie sur des sujets plus importants?

    J'aime

  22. Je tombe sur ce site par hasard, et je doit dire que ce forum a l’heur de me faire rire, pourquoi ces gue-guerres sur des sujets si peu importants, je ne connais pas cette chanteuse, et qu’importe, laissons les gens qui l’apprecient apprecier, et les gens qui ne l’aiment pas, le choix de ne pas l’écouter…Tant que tout reste courtois, tous les goûts sont dans la nature!!

    J'aime

  23. parce que, "peu importe", tous les sujets -aussi anodins soient-ils- valent de batailler.
    Un blog, c’est fait pour communiquer, pour donner ses opinions, que ça plaise ou non.
    Je n’irai pas sur le blog officiel d’Anne Etchegoyen pour l’emmerder, comme je ne vais pas non plus sur celui du rocker belge Jean-Philippe Smet, ou sur celui du politicien (canadien d’adoption) Alain Juppé. Mais si je lis un sujet qui les concerne, sur un blog familier, je n’hésite pas à dire ce que j’en pense. C’est comme ça, et c’est fait pour ça.
    Sinon, on peut aussi rester enfermé chez soi à regarder la télé, et n’être acteur de rien, ne pas penser, ne pas exister…

    J'aime

  24. Bravo EBH, tu parles comme un livre… dommage que tu ne connaisses rien à la musique… Un conseil : continu ton boucand (pour pas dire autre chose) avec ton super groupe de métal machin chose et laisse ceux qui aime la vraie musique, l’apprécier en paix.

    J'aime

  25. Mais je laisse les gens apprécier en paix, Maritxu!
    Appréciez donc ce que vous voulez! Je n’empêche personne de manger de la daube à grande cuillérée! Anne Etchegoyen peut continuer à chantouiller tout ce qu’elle veut, ça n’empêchera pas mon monde de tourner!
    Mais j’ai quand même le droit de penser et de dire ce que je veux (en restant courtois) sur Anne Etchegoyen, quand même! C’est incroyable ce qu’il peut y avoir comme personnes dans le monde qui veulent faire taire les autres, sous prétexte que ce qu’ils disent ne leur plait pas!!! ça devient usant à force! D’autant que vous ne défendez même pas correctement votre idole en agressant votre interlocuteur, au lieu de donner des arguments valables.

    Quand à mon "boucan", je ne l’impose à personne, moi! Et surtout, je sais ce qu’il vaut : je ne me mets pas sur le devant de la scène en disant que je fais partie de "l’autre groupe de Métal du Pays basque…" On sait très bien qu’on n’ira pas concourir à l’eurovision avec notre bruit! Et je vous rassure, c’est pas le but! 😉

    J'aime

  26. Je ne considère pas qu’Anne Etchegoyen fasse de la "vraie musique". C’est tout juste de la chansonnette à succès en langue basque pour touristes parisiens amateurs de folklore. A classer avec les disques de Michel Etcheverry ou de David Olaizola (bien que lui, il ait vraiment une belle voix!) Comme je l’avais dit dans un ancien post sur ce blog : "Anne Etchegoyen, c’est l’Étorki de la chanson basque!"

    J'aime

  27. ZolZtiZz a écrit : "Je ne considère pas qu’Anne Etchegoyen fasse de la "vraie musique"

    Je trouve ce genre de propos affligeant de la part de quiconque, et, qui plus est, venant d’un artiste. Qu’une personne humaine exprime ses goûts, soit. Mais que quelqu’un ait l’extrème suffisance de prétendre détenir la notion de "vrai", c’est proprement consternant.

    J'aime

  28. C’est marrant Pottolo, mais ce que tu me reproches, c’est exactement ce que je reprochais à "Maritxu j’aime Anne" à mots couverts, dans ma réponse à son attaque.
    A mon avis, tu as fait comme tout le monde : tu es tombé ici par hasard, en tapant "Anne Etchegoyen" dans Google, et tu as lu le dernier commentaire, sans chercher à comprendre. C’est ça qui est affligeant et proprement consternant, mon vieux!

    Ce qui me fait dire ça? C’est que tu me prennes pour un artiste. Tu te trompes sur toute la ligne.
    Mais je ne t’en veux pas de faire partie de la horde des fans d’Anne Etchegoyen, et de croire que je ne veux que son malheur. Si tu savais comme je m’en fous, d’elle!!!
    Chacun sa vie…

    J'aime

  29. … Tu es vraiment péremptoire – encore une fois – dans tes affirmations… Cette discussion, je la suis depuis longtemps afin de voir jusqu’où pourra aller ce lynchage de la part de certains.

    Au premier sens du terme, je te prie de m’excuser, mais à preuve du contraire, tu es toi aussi un "artiste", que tu le veuilles ou non.
    Un artiste non médiatisé, n’existe pas, sinon, jamais personne n’aurait entendu parler de toi.
    Tu as choisi, la publication presse ou le net (au fait pourquoi une présentation en anglais sur la page d’accueil de Carnage ? Vous êtes anglais ? americains ? australiens ?), Anne Etchegoyen a choisi les media(s) qui correspondent à son activité, un point c’est tout.

    Pour finir, sache que je ne fais en aucun cas partie de la "horde" des "fans" de Anne Etchegoyen, mais ce que j’apprécie par dessus tout chez elle est son abnégation à vouloir faire le métier qu’elle aime.
    Son kiff à elle, c’est plutôt l’Eurovision que Wacken… et alors ??? Chacun son épicerie ! Il y en a bien qui rêvent de Bayreuth ou du Macumba-Club.

    Vois-tu, s’attaquer à une chanteuse (et que celle-ci ait du talent ou pas) c’est se rabaisser au niveau de Laurent Ruquier. Je pense sincèrement que que tu es capable d’imprécations plus élevées et que tu pourrais viser des cibles bien plus dangereuses et nocives. Ce n’est pas ce qui manque, ici au Pays Basque…

    J'aime

  30. — … alors, on objectera, "oui, mais, la liberté d’expression" ?
    La liberté d’expression, est-ce aussi (ce qui, je l’accorde n’est pas le cas ici) : Pouvoir dire des insanités ? Tenir des propos racistes ? Traiter son voisin de guignol et sa fille de thon à l’huile ?

    Alors, certes, un artiste qui propose son travail au public doit bien évidemment s’attendre à ce que les critiques ne soient pas parfois favorables.
    Mais quand une critique de disque (par exemple) est publiée dans la presse écrite, cette critique n’est disponible que le temps bien éphémère de l’existence de l’exemplaire du journal qui la publie, lequel fini bien vite à la poubelle. Les propos tenus ont de ce fait une durée de vie relativement limitée.
    Le problème, la perversité d’internet, c’est que les propos écrits sur un blog peuvent y demeurer des années et être consultables sur une longue pèriode. Ils peuvent devenir ainsi de véritables casseroles.

    Sans compter tous les crétins de bistrot qui ont une opinion sur tout, sur rien, sur la météo et sur la Gay-pride… Tous ces géniaux entraîneurs de l’équipe de France de foot, tous ces politiciens (honnêtes forcément), tous ces subtils critiques d’art et tous ces Che Guevarra d’Intermarché ont maintenant la possibilité grâce au web de faire valoir leur opinion alors qu’avant ils ruminaient leur frustration sauce-blanche devant le copain Mimile ou dans le dos de leur femme moche.
    Tant que leurs propos de carrelage restaient entre les quatre murs de leur rade pourri, ils ne faisaient pas grand mal, mais maintenant, voilà qu’il répandent le vide sidérant de leur cerveau de façon nationale, voire internationale, encouragés en cela par les dealers de blogs, institutionnalisés ou pas.

    Au nom de la sacro-sainte "Liberté d’Expression" et grâce à Internet, tous les médiocres, les petits, les décérébrés ont désormais la possibilité d’étaler leur inculture, d’exposer leurs frustrations, de faire reluire leur égo et de démolir le connard d’à côté dont la tête (ou la voix) ne lui revient pas.
    Si le web était vraiment un machin démocratique, un espace de liberté et un outil précieux pour le genre humain, sachez bien qu’il n’aurait jamais vu le jour.
    Pour finir, il faudra bien un jour que les gens sachent que derrière un artiste (aussi talentueux ou minable soit-il) se cache un être humain et que les critiques, eh bien, cela fait mal. Très mal, parfois. Et que ceux qui les profèrent devraient réfléchir deux minutes à leurs éventuelles conséquences, avant qu’un beau jour ils aient, eux aussi, à s’en recevoir un tombereau sur leur tête de clown.
    Ou alors, que ces même dits critiques, s’informent un peu, et fassent un VRAI travail de journaliste.

    Pourquoi Anne Etchegoyen existe-t-elle ? Pourquoi David Olaïzola et Michael Etcheverry existent-ils ?
    Posez vous un jour les vrais questions !
    Si vous allez au bout de l’investigation, vous aurez des surprises.
    Après, rendez publiques vos reflexions…
    Vous apprendrez des tas de choses aux gens.
    Vous vous ferez aussi beaucoup d’ennemis.

    J'aime

  31. Figure toi Pottolo, que je me suis posé toutes ces questions, et que la réponse, si je ne l’ai pas encore sortie cruement de ma tête de clown, je l’ai plus ou moins distillée tout au long des réponses de ce billet en filigrane : Les gens aiment la médiocrité car ils sont médiocres. D’un autre côté, ce n’est pas parce qu’on aime Anne Etchegoyen, Michel Etcheverry, Yves Duteil ou Michel Sardou qu’on est "rien qu’un pauvre con sans intérêt". C’est subjectif tout ça : c’est juste une histoire d’éducation, de culture, de civilisation… et de goûts de chiottes!

    Quant à taper sur les "grands nuisibles", ça c’est de l’ordre de l’utopie : ça ne peut se faire que lorsqu’on est seul, sans famille, sans âmes à charge. Ou alors de manière anonyme, comme le fait Astapito… Mais ce n’est pas l’envie qui m’en manque, de remuer la merde, celle qui tâche et qui pue vraiment! Ce sont les responsabilités.

    Mais je t’avoue que ça fait plaisir d’enfin lire des textes argumentés et intelligents…

    J'aime

  32. Zoltzbidultruc, tu ne m’as pas compris, ou alors, je me suis mal exprimé.

    Non. Intrinsèquement, les gens ne sont pas médiocres. Dans le sujet qui nous préoccupe, ils ne le sont uniquement que quand ils se targuent de posséder un domaine dans lequel ils n’ont pas les capacités ou le talent d’exercer. Les gens n’ont pas à être qualifiés de médiocres en fonction de leurs goûts musicaux ou leurs préférences cullinaires ou sexuelles.

    De plus, on est toujours le médiocre de quelqu’un. Toi, moi, comme tous les autres.
    Personnellement, vois-tu, je suis un très médiocre plombier, mathématicien, danseur de polka ou chasseur de palombe, et ma lamentabilité va bien au-delà…
    En revanche, si l’on m’avais appris intelligemment les paramètres de ces activités précédemment citées, j’excellerai peut-être en ces matières.
    Les gens sont médiocres car on ne leur propose pas d’alternative à des produits médiocres. Plus la masse est abrutie, plus elle est facile à manœuvrer. Le nivellement par le bas de la culture n’est pas désiré par la plèbe, il lui est imposé.

    Mais pour en revenir au sujet, ce qui m’agace vois-tu, c’est que TOI, fort d’un petit coup de crayon, d’un blog, d’un petit journal et d’un wagon de certitudes plombées, tu décrètes arbitrairemment qu’elle est la bonne musique et celle qui n’en est pas… Ton opinion personnelle est respectable, mais l’usage de ta fonction pour les divulguer est un abus de pouvoir. À la rigueur l’avoir fait une fois, bon. Mais remettre le couvert, c’est petit. Petit.

    Hitler, avait de très bon goûts musicaux, classiques, certes, mais très sûrs. S’il avait aimé Lori et Marcel Amont, l’Histoire eut-elle été changée ?

    Plus haut, tu dis à l’une de tes contradictrices de mûrir un peu… j’en fais également le vœux à ton endroit. C’est tout le malheur que je te souhaite.
    Quant à attaquer les puissants en ne craignant pas pour ses propres roupettes, je te conseillerais de lire "Le Prince", de Machiavel.

    Sur ce, je te souhaite le bonsoir.
    Le plus comique, c’est qu’il est fort propable que nous nous soyons déjà croisés et peut-être même parlé.
    Je connais pas mal de personnes que tu cites sur ton blog, et qui semblent être de tes amis.

    J'aime

  33. Réponses en vrac :

    J’aime bien les comparaisons avec Hitler! C’est l’argument béton qui montre que… Tu n’as rien à dire, et que le sujet et clos. Je me demande si je ne préférais pas les insultes et les sous-entendus sur mon gras…
    Je retire ce que j’ai dit sur l’intelligence de tes propos…

    Je ne crains pas pour mes roupettes, puisque je dis ce que je pense, que ce soit sur l’ETA, sur Pepela Mirande, Terre Verte, Michel Etchebest, Astapito, le SAM, Zora la Rousse ou sur Anne Etchegoyen, et que je ne suis pas, contrairement à toi, un "anonyme".

    Ce que je trouve excellent dans ton argumentaire plus haut, c’est que tu dis que "la critique fait mal" et qu’il faut faire attention! Mon conseiller général m’a fait le même reproche. Mais si on aime pas la critique, on vit caché, on ne prend aucun risque, on ne passe pas à la télé, on ne se fait pas élire. ça vaut également pour moi. Sauf que moi, je m’en fiche de ce que les gens pensent de l’image que je leur donne. Je sais ce que je vaux, et tu auras beau dire, ça, c’est ma seule certitude inébranlable. Alors bien sûr, j’ai certainement des choses à me reprocher, mais ces choses là, je m’efforce de les rendre les plus intimes possibles! En tout cas, elles n’ont rien à voir avec tes arguments.

    Je n’impose rien à personne, je donne juste mon opinion, qui vaut ce qu’elle vaut, point.

    Et détrompe toi : je ne vois absolument pas comment je pourrais faire de l’abus de pouvoir!!! Je n’ai aucun pouvoir! J’adore les gens qui essayent de culpabiliser les autres pour masquer leurs propres manquements! Et donc au risque de paraître tout petit, je vais le redire une autre fois, pour que tu imprimes bien : je n’aime pas La musique ni la voix d’Anne Etchegoyen! que mes argument te conviennent ou pas, peu m’en chaud.

    Le plus comique, c’est qu’on s’est probablement déjà vus, mais tous les gens dont je parle sur mon blog ne sont pas mes amis. Autre chose, les amis de mes amis ne sont pas forcemment mes amis.

    J'aime

  34. Je me demande si je ne préférais pas les insultes et les sous-entendus sur mon gras…

    —- ???? Où as-tu vu que j’ai écrit cela ????… tu es vraiment très déconcertant…

    Je retire ce que j’ai dit sur l’intelligence de tes propos…

    — C’est bien, mon grand. Voltaire (je crois que c’est Voltaire) a dit qu’un homme qui ne se contredit pas trois fois par jour est un imbécile…

    Ce que je trouve excellent dans ton argumentaire plus haut, c’est que tu dis que "la critique fait mal" et qu’il faut faire attention !

    — Ce que je veux signifier, c’est qu’il faut, parfois, imaginer un peu la souffrance de quelqu’un qui la reçoit… Je ne pense pas que la critique, tu la vives mieux que les autres. La preuve.

    Mais si on aime pas la critique, on vit caché, on ne prend aucun risque, on ne passe pas à la télé, on ne se fait pas élire.

    — C’est peut être cela la "vraie" vie… Qui vit par l’épée, périra par l’épée, mon fils. Des tas d’êtres vivent dans l’ombre et œuvrent pour le bien de l’humanité. Une surexposition médiatique n’est pas obligatoirement preuve d’engagement positif.

    Sauf que moi, je m’en fiche de ce que les gens pensent de l’image que je leur donne. Je sais ce que je vaux, et tu auras beau dire, ça, c’est ma seule certitude inébranlable.

    — Un peu de remise en question ne fait pas de mal. C’est ce qui permet aussi d’évoluer, tu sais… De toute façon, il n’est pas là question de ton image, mais de tes actes.

    Je n’impose rien à personne, je donne juste mon opinion, qui vaut ce qu’elle vaut, point.

    — Mais moi aussi, camarade, moi aussi…

    Je n’ai aucun pouvoir !

    — C’est faux. En tant qu’artiste, journaliste, communiquant, tu as un pouvoir. Il pèse ce qu’il vaut, mais il demeure un pouvoir. Ne sois pas si naïf.

    J’adore les gens qui essayent de culpabiliser les autres pour masquer leurs propres manquements !

    — Ne sois donc pas si péremptoire, encore une fois. Que sais-tu de mes manquement ?

    Et donc au risque de paraître tout petit, je vais le redire une autre fois, pour que tu imprimes bien : je n’aime pas La musique ni la voix d’Anne Etchegoyen !

    — Que tu n’aimes pas, tu en as le droit.
    Que tu dises que ce n’est pas de la "vraie" musique, c’est autre chose. C’est l’unique sentence qui m’a fait réagir de la sorte.

    (…) tous les gens dont je parle sur mon blog ne sont pas mes amis.

    — Ceux auxquels je pense, si. :O)

    Autre chose, les amis de mes amis ne sont pas forcemment mes amis.

    — Avoir un bon copain, c’est la plus belle chose au monde.

    J'aime

  35. ça ne mène à rien, chacun campe sur ses positions.

    Et encore une fois, si j’ai dit que je considérais que la musique d’Anne Etchegoyen n’était pas de la vraie musique, c’est pas uniquement parce que je le pense (ce qui est un fait), mais c’est aussi en réaction épidermique et provocatrice (certes) à l’affirmation de Maritxu qui disait que justement, "Anne Etchegoyen, ça c’est de de la vraie musique" comparé à d’autres choses. Pit et Rick aussi, c’est de la musique, Bernard Minet aussi, Mozart aussi, Iron Maiden aussi. Prince aussi, Al Jarreau aussi… C’est pas le même style, mais au final, c’est fait pour donner des émotions au gens, en fonction de leur goûts, de leur éducation, de leur âge…

    Chez moi, Anne Etchegoyen, ça ne me donne aucune émotion (à part la détestation viscérale du son de sa voix), même si je reconnais que c’est de la musique, puisque certaines personnes aiment. globalement, en dehors de la voix, je trouve ça juste fadasse et mille fois refait, et surtout surfait. Il n’y a pas qu’elle qui me fait cet effet là. Si je donne le sentiment que je m’acharne sur elle, c’est que le topic est justement fait pour ça, dire ce qu’on en pense de ce disque.

    Si on ne pense rien, il est logique qu’on ne dise rien… Tu dis que la critique peut faire mal, moi je crois que la critique est inévitable, quoi que tu fasse, à quelque niveau que ce soit. Tu mets la table, tu inverses les couteaux et les fourchettes, tu seras critiqué. Tu fais un album, tu seras critiqué. C’est la vie.

    Je suis persuadé qu’Anne Etchegoyen, elle en a rien à foutre de mes pauvres critiques. En tout cas bien moins que son fanclub! ça va pas l’empêcher de continuer dans sa voie, et elle aurait bien raison de continuer à faire comme bon lui semble. J’en ferais autant!

    J'aime

  36. Je corrige : ce topic ci n’était pas destiné à critiquer l’album d’Anne Etchegoyen (du moins pas directement), mais était une invitation à donner un avis sur ma critique et mon dessin. Du moins c’est ce que je devine… Me trompe-je David?

    J'aime

  37. Pit et Rick aussi, c’est de la musique (…) Al Jarreau aussi… C’est pas le même style, mais au final, c’est fait pour donner des émotions au gens, en fonction de leur goûts, de leur éducation, de leur âge…

    — Tu vois que quand tu veux, tu peux, petit scarabée…

    Si je donne le sentiment que je m’acharne sur elle, c’est que le topic est justement fait pour ça, dire ce qu’on en pense de ce disque.

    — Le terme "archarnement" est bien trouvé. Je suis heureux qu’il vienne de ta part…
    L’ennui, vois-tu, c’est que tu es toi aussi un artiste. Et les artistes qui critiquent les confrères, ça, moi, ça m’a toujours un peu géné…
    À ce titre, tu es pourtant bien placé pour savoir que l’œuvre de création est quelque chose de terriblement difficile, et tu ne sais que trop bien le prix qu’elle coûte.

    Dans la plupart des corps de métiers – et surtout chez les artisans -, il est d’usage et de tradition de ne jamais parler en mal du travail des confrères.

    Je suis persuadé qu’Anne Etchegoyen, elle en a rien à foutre de mes pauvres critiques.

    — Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Toujours cette attitude absolue à toujours pré-supposer des sentiments, des émotions ou des actes des autres…
    Anne Etchegoyen, elle est encore toute jeune. Elle a un rêve et elle se donne les ambitions de le concrétiser. Cependant, crois-tu qu’elle soit insensible à la critique ? Que le ait le cuir tanné, peut-être, une gamine de 26 ans, c’est quand même moins sûr. Une mauvaise critique, ça fait mal, ça fait pleurer, ça fait douter.
    Après, si cela te plaît de faire du mal, c’est une autre histoire.
    Une dernière chose, aussi. Anne Etchegoyen est une femme, l’aurais-tu oublié ?. Mais bon, on est élégant ou on ne l’est pas….

    En tant qu’auditeur, tu as le droit de détester son travail, et même ses capacité s et personnalités si tu le désires.
    En revanche, en tant que journaliste, tu as le devoir de t’intéressr à sa personnalité, son parcours, ses motivations, ses désirs, ses failures.
    Tu fais thèse/anti-thèse et tu tires les conclusions. Alors, là uniquement, tes propos ne passeront pas pour de l’acharnement. Libre à toi ensuite d’en penser ce que tu veux.

    Comment juger Rothko en ne sachant rien de sa vie ?

    J'aime

  38. Tu es décidément très fort, et tu tapes souvent juste, notamment dans le dernier paragraphe, qui me rappelle étrangement ce que vient de me dire David en IM… C’est juste une coïncidence, je suppose (j’espère)?

    Trois choses que je tiens à préciser tout de même : je ne suis pas journaliste (pas plus qu’artiste ou même artisan). Je ne me sens donc pas astreint aux codes et aux devoirs que tu énonces.
    De plus, ce n’est pas le "pseudo-journaliste" qui parle ici, mais le citoyen lambda qui écoute de la musique tous les jours, qui apprécie, ou pas une oeuvre et/ou son interprète.

    Qu’Anne Etchegoyen soit une femme, une gamine ou un chevreuil n’a aucune incidence sur la teneur des propos que je pourrais proférer à son égard. Toutes les créatures terrestres ne sont-elles pas égales aux yeux de Dieu (si tant soit qu’il existe)?
    En tout cas, pour ma part, et sans me mettre au niveau d’une divinité (je te vois venir…) je refuse de faire une différence entre l’homme et la femme. ça, c’est un premier pas vers l’égalité des sexes.

    Enfin, tu as raison, si j’analyse bien, il y a peut-être chez moi un petit côté sadique et malsain qui fait que je prends plaisir à écrire ce que je pense, quitte à égratigner les susceptibilités. Tu pourras toujours arguer que je me trompe de victime, et que si je la connaissais, peut-être bien que je n’aurais jamais dit tout ce que j’ai dit au dessus…
    Tu n’auras pas tort, encore une fois… Mais je me défendrais en disant qu’elle n’est pas la seule à faire les frais de mon vitriol. Je ne tape pas que sur les agneaux innocents et éloignés et les oies blanches. Si comme tu l’affirmes, tu lis mon blog, tu dois le savoir!

    J'aime

  39. bon j’interviens, car Zolztizz me soupçonne d’être Pottolo 😉

    C’est marrant, parce que justement je lui suggérais il y a quelques minutes via IM, que ce serait tout à son honneur d’essayer d’interviewer Anne Etchegoyen pour Euskobizia. Pas pour casser du sucre sur son dos, bien entendu, mais pour lui permettre de s’exprimer dans un média local, sur sa conception de son métier de la culture basque et de répondre ainsi à ses détracteurs locaux… En même temps je serais ravie de la rencontrer car je le redits… j’a me bien ce qu’elle fait… moi qui ne suis pas un mélomane elle me parle et ça me suffit… Au passage j’aime beaucoup Egon également…
    Et tiens je vais agrandir cette zone de texte car elle n’est vraiment pas pratique pour ceux qui, comme vous, souhaitent argumenter…

    J'aime

  40. Encore plus de place pour encore plus de critiques? C’est Anne Etchegoyen qui va être contente! 😉
    Plus sérieusement, votre suggestion est intéressante à tous les deux, et ça me permettrait de m’affranchir du rôle de grand méchant loup.

    Seulement, comme j’ai dit à David tout à l’heure, je doute que la demoiselle ait très envie, après ce que j’ai balancé sur elle, de répondre à mes questions. Comme tout le monde, je doute qu’elle fasse le distingo entre ZolZtiZz et le correspondant de presse d’Euskobizia (même si là, c’est EHB qui signe depuis 3-4 fois, ce qui est une erreur d’inattention, évidemment).

    D’autre part, je ne vois pas trop comment je pourrais écrire un article (autrement que sous la forme d’une Interview) sur Anne Etchegoyen. Comme je l’ai dit plus haut, je n’accroche absolument pas à son travail, et je me vois mal en faire l’éloge, ni même la critique guillotinesque de peur d’être impartial. Mais c’est vrai que ce serait certainement un challenge pour elle comme pour moi.

    Bref, ça fait deux bonnes raisons pour que ça ne se fasse jamais. Avec moi du moins…

    J'aime

  41. Tu es décidément très fort (…) notamment dans le dernier paragraphe, qui me rappelle étrangement ce que vient de me dire David en IM…

    — Je ne pense pas connaître David Castera. Je serais curieux de savoir en quoi son message se rapproche du mien…

    Trois choses que je tiens à préciser tout de même : je ne suis pas journaliste (pas plus qu’artiste ou même artisan).

    — Tu moques de qui, là ?
    Quelqu’un qui produit et, a fortiori, signe dessins et articles, est de-facto un artiste ou un journaliste !

    Je ne me sens donc pas astreint aux codes et aux devoirs que tu énonces.

    — … et au savoir-vivre non plus ? N’était-ce point toi qui parlais d’éduction, plus haut dans cette page ?

    Qu’Anne Etchegoyen soit une femme, une gamine ou un chevreuil n’a aucune incidence sur la teneur des propos que je pourrais proférer à son égard.
    En tout cas, pour ma part (…) je refuse de faire une différence entre l’homme et la femme. ça, c’est un premier pas vers l’égalité des sexes.

    — Mais il n’existe aucune égalité des sexes, voyons !!! Elle n’existera jamais !!! Un papou est plus proche d’un suédois, qu’un homme d’une femme. Apprends à connaître un peu les femmes (psychologiquement) et tu constateras par toi même que l’égalité est impossible. Elles ne sont ni meilleures ni pires que nous, mais simplement foncièrement différentes. Leur témoigner de la courtoisie et faire preuve d’élégance est de ce fait la moindre des politesses.

    Enfin, tu as raison, si j’analyse bien, il y a peut-être chez moi un petit côté sadique (…) elle n’est pas la seule à faire les frais de mon vitriol.

    — mais pourquoi tant de haine, Zorgffxtlib mon ami ? Tu es donc si malheureux que ça dans la vie ???

    Si comme tu l’affirmes, tu lis mon blog, tu dois le savoir !

    — Je l’ai parcouru, oui.
    Ce sujet sur Anne Etchegoyen m’aura ainsi permis de connaître ta vie, ton œuvre.

    J'aime

  42. il fallait lire : de peur d’être partial… J’ai l’impression que le blogging et les messageries instantannées favorisent les fautes d’orthographes et les bourdes d’inattention…

    J'aime

  43. Génial Pottolo. Si au moins ça a pu te faire prendre ton pied de lire mon blog, tu m’en vois ravi;)

    Par contre, tu es presque risible avec tes allusions pseudo philosophiques perpétuelles, tes grandes leçons de bonne conduite (en te donnant en exemple), et tes comparaisons foireuses (voir le "Hitler" au début). Ce qui me fait dire ça, c’est que le clampin moyen pourrait se prendre à ton jeu parce que tu t’exprimes bien. Ce serait une erreur.

    Je finirais cette journée où j’ai rien branlé en réaffirmant haut et fort ceci : Non, je ne suis pas journaliste (ni artiste). Si tu avais lu mon blog, comme tu t’en vantes de l’avoir fait, tu le saurais!

    J'aime

  44. Zorglub a écrit : "D’autre part, je ne vois pas trop comment je pourrais écrire un article (…) sur Anne Etchegoyen. Comme je l’ai dit plus haut, je n’accroche absolument pas à son travail, et je me vois mal en faire l’éloge, ni même la critique guillotinesque de peur d’être partial"

    —… ben tu vois, petit scarabée, journaliste c’est un vrai métier. Ça s’apprend, aussi. Comme le dessin, comme la musique, la sauce béarnaise et les règles du Cluedo.

    J'aime

  45. J’allais oublier les sous-entendus qui me font passer pour un naze, et toi pour un être supérieur omniscient. C’est lassant, et ça ne trompe personne. Je vais finir par regretter amèrement les compliments que je t’ai fait… 😀

    J'aime

  46. Journaliste, c’est pas "cirer les pompes" aux gens pour les aider à vendre leurs disques. Ce n’est pas non plus les dézinguer pour le fun, je te l’accorde. Ce n »est pas non plus uniquement dire que le disque existe.

    La devise de Sud-Ouest (et d’Euskobizia) c’est "les faits son sacrés, les commentaires sont libres" Un bon compromis à X niveaux de lecture.
    Pour moi, ça sous-entend "Le disque d’Anne Etchegoyen existe, Je ne le trouve pas terrible pour telle et telle raison…" Je trouve que je suis en parfaite adéquation avec la formule.
    Après, on fait dire ce qu’on veut à une phrase, et tu es passé maître dans cet art. Pour un peu, je te laisserai presque ma place chez SO!
    (en rêve!)

    J'aime

  47. Zoltszztlblxx a écrit : "Génial Pottolo. Si au moins ça a pu te faire prendre ton pied de lire mon blog, tu m’en vois ravi"

    — Oui, ton blog assez nombriliste et auto-suffisant, mais il est loin d’être inintéressant.

    Par contre, tu es presque risible avec tes allusions pseudo philosophiques perpétuelles, tes grandes leçons de bonne conduite (en te donnant en exemple)…

    — Cite des exemples…

    et tes comparaisons foireuses (voir le "Hitler" au début).

    — Il n’y avait dans cette phrase aucune volonté de comparaison.

    Ce qui me fait dire ça, c’est que le clampin moyen pourrait se prendre à ton jeu parce que tu t’exprimes bien. Ce serait une erreur.

    — Quel jeu ? Quelle erreur ?

    Je finirais cette journée où j’ai rien branlé en réaffirmant haut et fort ceci : Non, je ne suis pas journaliste (ni artiste). Si tu avais lu mon blog, comme tu t’en vantes de l’avoir fait, tu le saurais !

    — Mais qu’es-tu donc alors, petit sacarabée, un yaourt ? un neurone punk ? un héron ? une table en parpaing ?

    J'aime

  48. Certainement pas un âne etchegoyen, en tout cas, Grand Manitou.

    Ce qui est génial, et que tu n’as pas encore compris, c’est que plus on déblatère sur ce topic, (en citant le nom d’Anne Etchegoyen, ou son album Otentik), et mieux elle sera référencée sur les moteurs de recherche de la manière dont je la vois…

    Tu crois que je joue à te répondre? Que je me véxe de tes propos? Que je suis sensible à ta mauvaise foi (impressionnante)?
    Tu te trompes, c’est simplement un prétexte pour arriver à mes fins. Et je terminerai sur ça puisque maintenant que j’ai avoué, le jeu n’en vaut plus la chandelle!

    Bonne nuit Pottolo, et apprends à jouer aux échecs, avant de te croire irresistiblement doué et calé en tout. Sache que je ne suis jamais là où on m’attend.

    J'aime

  49. Ce qui est génial, et que tu n’as pas encore compris, (…) mieux elle sera référencée sur les moteurs de recherche de la manière dont je la vois…

    — Moi pas comprendre ce que toi dire.

    Tu crois que je joue à te répondre? Que je me véxe de tes propos? Que je suis sensible à ta mauvaise foi (impressionnante)?
    Tu te trompes, c’est simplement un prétexte pour arriver à mes fins. Et je terminerai sur ça puisque maintenant que j’ai avoué, le jeu n’en vaut plus la chandelle !

    — Ben, oui. Je pensais que nous nous amusions. Je suis un peu déçu sur le coup que ce que je croyait être une discussion informelle et passionnée ne soit en fait qu’une basse manœuvre tactitienne de ta part.

    Bonne nuit Pottolo, et apprends à jouer aux échecs, avant de te croire irresistiblement doué et calé en tout. Sache que je ne suis jamais là où on m’attend.

    — Je m’incline, Zbrmzltxzzx.
    Tu gagné.
    Tu es trop fort pour moi.

    J'aime

  50. ha………. ha………… ha…………. j’ai lu tout depuis le début, tout d’un coup, et qu’est-ce que c’est drôle……. non, sans dec’ tous plus mauvais les uns que les autres, je regrette les fans du début, ceux qui insultaient les enfants et les gras et les metalleux et les adultes, parce que Pottolo, tu es quelqu’un de chiant, vraiment, presqu’autant que Anne Etchegarayberryborde la voix du pays basque (héhéhé) quand elle chante, tu as compris pleins de choses mais pas du tout les bonnes. C’est très bien de pouvoir sortir des citations toutes droites sortis de evene ou de ton agenda, mais d’un, ça sert à rien, de deux, tu choisis pas les bonnes, et de trois, non, toujours pas de trois. Enfin, je me range du côté de ZolZtiZz (c’est pas si dur que ça, je suis sûr que tu peux y arriver toi aussi) et du côté de tous les gens qui disent ce qu’ils pensent, le problème c’est que je ne suis pas journaliste, je n’ai donc pas ce contrôle de mon langage et en plus je suis un lâche, je cache mon identité, mais Anne Etchetruc c’est pas de la musique et ceux qui pensent que oui sont des gros moches et ont des enfants hideux!!!

    J'aime

  51. j’ai pas fait exprès l’envoi multiple, c’était pas pour narguer plus que de raison…. désolé….^^

    J'aime

  52. L’autre a écrit : " je n’ai donc pas ce contrôle de mon langage…"

    — Ni de tes sphincters.

    "C’est très bien de pouvoir sortir des citations toutes droites sortis de evene ou de ton agenda"

    — Il y a un autre truc sympa qui existe aussi, c’est un truc qui s’appelle "Cervelle". À l’intérieur, on y trouve un petit logiciel appelé "Mémoire", il est gratuit, et couplé avec "Culture" (gratuit, aussi), il se révèle assez efficace.
    Cependant, il y a une question de compatibilité. Ce sont des logiciels qui ne fonctionnent pas avec le système "Parpaing" dont tu sembles être équipé.

    J'aime

  53. C’est mignon ce que tu dis. La mémoire, je te l’accorde, et en plus la mienne est vraiment pourrie. La culture, là, je voudrais des preuves, 3 citations (qui j’en suis presque certain sortent bien d’un agenda) ça suffit pas à faire de quelqu’un une personne cultivée, sans vouloir t’offenser bien sûr.
    En ce qui concerne mes sphincters, qu’est-ce qui te fait dire que je ne les contrôle pas? Est-ce une recherche médicale me concernant que tu as été chercher, ou alors est-ce une blague presque joliment formulée pour me faire comprendre que je dis que de la merde?
    Si la réponse est la première, tu as du te tromper de personne ou alors on t’a mal renseigné.
    Si la réponse est la deuxième, je te rappelle une phrase qu’a dit quelqu’un un jour "Un peu de remise en question ne fait pas de mal. C’est ce qui permet aussi d’évoluer, tu sais… " je pourrais rajouter le fameux dicton avec une paille dans un oeil et une poutre dans un autre, mais je ne m’en souviens plus… ;o)

    J'aime

  54. Tiens, t’es là toi aussi, l’autre?
    Bon, je voulais juste dire à mon ami Pottolo que je suis en super forme! ça va dépoter sec! Je sens bien que je vais porter l’estocade finale! 😉 (Chuis un Killer, c’est pour ça!)

    J'aime

  55. Alors je commence :
    – Je ne suis pas journaliste, mais correspondant local de presse, c’est très différent (pour mon grand malheur).
    – Je ne suis pas du tout un artiste. Un artiste, c’est quelqu’un qui fait du beau avec du laid. Je ne sais pas faire ça. Mais je connais des tas de vrais artistes (pas forcémment intimement, d’ailleurs). Comme par exemple ce monsieur (graphikdesigns.free.fr/), que je n’ai jamais rencontré, mais qui est à mon sens le must en matière d’illustrations. Les mauvaises langues diront qu’il s’est compromis en réalisant quelques visuels pour d’obscurs chanteurs régionaux (que je ne re-citerai pas), mais ce qu’il a fait pour eux, c’est plus que de l’art, c’est de la magie. Vas-y faire un tour, Pottolo, je doute que tu me dise le contraire, ou alors, tu seras vraiment, mais vraiment de mauvaise foi…

    J'aime

  56. Bonjour,
    Je suis attristée de provoquer autant de batailles inutiles et futiles, ma musique est là que pour adoucir les moeurs et les faire rêver, mais au regard de certains commentaires (que je respecte d’ailleurs), ça n’a pas l’air d’être le cas…merci en tout cas à tout ceux qui me soutiennent, ils sont ma force et ma vitalité.
    Bonjour du Pays Basque vers le Béarn…et ailleurs….
    Anne.

    J'aime

  57. Je suis tchafflé! Si c’est vraiment Anne Etchegoyen qui a écrit ça, chapeau… Je n’aurais jamais cru que tu le ferais. Ca prouve que quelquepart, tu restes à l’échelle humaine, loin de la chose starifiée que je passe mon temps à décrire et sacrifier. Respect.
    Comme je disais plus haut, il est normal que tu aies des détracteurs autant que de fans, car enfin : il n’y a que ceux qui ne font rien, qui n’ont rien. Moi, je me rassure comme ça, du moins…
    Si c’est vraiment toi qui t’es exprimée sur ce blog, et pas un Internaute qui s’amuse (ce qui serait vraiment stupide), je formule le voeu que mes petites élucubrations ne t’empêchent pas de continuer sur la route que tu t’es traçée.

    J'aime

  58. moi, je dis, c’est du bluff! Ou alors c’en est pas et à ce moment j’aurai beaucoup rigolé si tu t’étais mise à insulter tout le monde pour notre manque d’ouverture d’esprit…

    J'aime

  59. l’Autre a écrit :

    "3 citations (qui j’en suis presque certain sortent bien d’un agenda)"

    — Il est des personnes qui, sans sources d’informations sous la main, sont capables des citer des évènements sportifs du passé : qui a marqué le second but de France/ Belouchistan en 1954, qui furent les vainqueurs du Prix de la Montagne du Tour de France en 1968, 1975 et 1992 et le champion olympique du 110 mètres haies en 1972… Il y en a d’autres qui retiennent des phrases. C’est pas mieux, pas pire, mais possible, simplement.

    "Un peu de remise en question ne fait pas de mal. C’est ce qui permet aussi d’évoluer, tu sais…"

    — Je m’y applique tous les jours. C’est très sain.

    J'aime

  60. Quoi c’est tout? Même pas un petit rabaissage? Rien? Ou étaient-ils trop subtilement camouflés? Je suis un peu désorienté là, que se passe-t-il? Tu veux pas jouer avec moi comme tu jouais avec ZolZtiZz? Dommage, ça m’avait bien fait rire… :.o(

    J'aime

  61. … Rabaissage ?
    Je ne suis ici pour attaquer personne, moi…
    Je défends simplement la veuve et le comprimé.

    J'aime

  62. Ca y est, je suis définitivement déçu…. Tant pis, je me contenterai de faire attention aux comprimés maintenant qu’il existe un défenseur de ceux-ci…

    J'aime

  63. ouahahahaha!
    J’avais pas tilté sur le jeu de mots!
    Bon, mais sinon, on sort du sujet, là.
    Plus les minutes passent, et plus je suis persuadé que c’était vraiment Anne Etchegoyen qui a écrit sur ce blog hier.
    Peut-être que je ne ferai jamais cette interview que m’a suggéré David, mais quelque part, ça fait chaud au coeur de voir qu’elle s’intéresse à ce que les gens disent d’elle, et pas que les gentils.
    Pas que je regrette ce que j’ai pu écrire (faut quand même pas pousser mémé dans les orties…) mais presque, je m’en voudrais de n’avoir pas été assez consensuel (je te vois venir, Pottolo, avec tes gros sabots)! Presque 😉

    J'aime

  64. Hola !

    Salut les rois de la dissertation ! (ça vous arrive de bosser parfois?)

    Primo, je vous avoue que lire tout ce blog m’a distrait un long moment et que je m’aperçois qu’il n’y a vraiment rien de plus agaçant que ceux qui "prétendent détenir LA vérité" !
    En terme de Vérité, je crois que vous êtes nombreux à afficher ‘les’ vôtres… donc que chacun de vous m’agace à sa façon.

    Segundo, je me suis dit que, si ça peut apaiser les débats (voire les atiser…) je me devais de saluer votre bon niveau d’orthographe (par les temps qui courent, j’ai bien du mal à décoder les générations SMS… il faut bien avouer que j’ai déjà passé l’âge de mourir jeune!) et vos excellentes réflexions.
    Il me semble que Pottolo veut jouer les "bons miroirs" (en tout cas pas celui de la Soule!) et renvoyer des jugements pertinents mais sans concession. Ce blog se terminera-t-il autrement que par la grande question du sens de la Vie : to be or not to be?
    Vu de loin, en tout cas ça donne envie de rentrer dans votre jeu de sécateurs mais j’ai peur que Pottolo et EHB ne sympathisent très rapidement et se liguent tous les 2 contre moi (dans ce cas, je suis vite mort!) : pour faire simple, je n’aime pas le genre "attrape touristes" Anne ETCHEGOYHEN (et je la connais depuis son 2ème kantaldi… elle avait 11 ans de moins) ni le slogan marketting dont l’a affublé Agorila (faut bien vendre !) et qui la suit comme un boulet en Pays Basque; je n’aime pas non plus ceux qui se posent en justiciers de la plume et Emile doit bien avouer quelques faiblesses sur le départ de ce billet.
    Par contre, je vous avoue que, pour avoir un boulot bigrement stressant, je ne crache pas sur toutes publications qui prêtent à réaction, fussent-elles des torchiottes made in Astapito ou Groland. Je reste persuadé que les meilleurs penseurs sont détestables (j’adore Dali!) et que les meilleures musiques de slows ont été pondues par des hard-rockers…

    Tercio, c’est pas tout ça mais ma récréation est terminée…
    Je vous livre une citation qui illustrera mes cartes de voeux pour 2007 : "la seule arme que je tolèrerai cette année sera le tire-bouchon"

    A la vôtre,

    Alain BOUCHON, chanteur critiqué… parfois.

    J'aime

  65. Bien sûr, il ne fallait pas lire "Emile" mais "Etienne"… putain, c’est que je vais finir par être démasqué!

    J'aime

  66. Chère Anne Etchegoyen,

    Si c’est vraiment toi, peux-tu nous dire quand tu es née et quel est ton second prénom ?

    J'aime

  67. Alain BOUCHON a écrit :

    En terme de Vérité, je crois que vous êtes nombreux à afficher ‘les’ vôtres… donc que chacun de vous m’agace à sa façon.

    —- Il y a MA vérité, TA vérité et LA vérité (Proverbe arabe).

    Il me semble que Pottolo veut jouer les "bons miroirs".

    — Par essence, un miroir renvoit une image inversée de la réalité, mon petit bouchon. Donc, qu’est-ce que "bon" miroir ?

    Ce blog se terminera-t-il autrement que par la grande question du sens de la Vie : to be or not to be?

    — Non. Et l’on s’emploie à cela.

    (…) je n’aime pas le genre "attrape touristes" Anne ETCHEGOYHEN

    — Mais le Pays Basque entier est un "attrape touriste" !
    … Bon, la Soule un peu moins, vu que c’est une réserve d’Apaches alcooliques.

    Je reste persuadé que les meilleurs penseurs sont détestables (j’adore Dali!) et que les meilleures musiques de slows ont été pondues par des hard-rockers…

    — Céline (pas la Dion) est le meilleur, en ce cas.
    Les hardos qui font des zlows sont des petites pelles.

    "la seule arme que je tolèrerai cette année sera le tire-bouchon"

    — Bien trouvé. Pour le corps-à-corps, c’est effectivement assez redoutable.

    J'aime

  68. Excellent le coup de la Réserve Apache Alcoolique! Trop content que ce ne soit pas moi qui l’ait dit le premier 😉
    J’aimerais bien savoir ce que tu pense de l’Amikuze ou de Garazi, ami Pottolo!

    J'aime

  69. — EHB a écrit :
    "J’aimerais bien savoir ce que tu penses de l’Amikuze ou de Garazi, ami Pottolo !"

    — Je ne pense JAMAIS à Amikuze ou Garazi.

    J'aime

  70. Et les Apaches, c’était magnifiques, bien que primates me semble plus approprié, mais bon…………….. *se va en sifflant*

    J'aime

  71. Eh bien, il a de la cuisse le Pottolo !

    Pottolo, mon brave,

    Il me semble que ce jeu de la "répartie" devient caustique… et que tu te risques à employer des termes qui dépassent ta Grande Mémoire : je soupçonnerais presque que tu fasses partie des nombreux frustrés qui ont subi un "rateau" lors d’un bal à Aussurucq ou mal digéré l’herbe du pré de Marius Rodrigo… Tu devrais essayer la psychanalyse pour connaître le mal qui te ronge.

    Je suis né et je continue de grandir dans cette "réserve" où, il est vrai, l’alcool n’a pas attendu hier pour débarquer mais je te promets que mes nombreux voyages m’ont fait découvrir des "populations sans plumes" largement plus imbibées que les Souletins ! Par contre, si tu m’invites à l’apéro, j’en serai ravi… à condition qu’il y ait des glaces (miam! c’est mon côté "Pottolo" …)

    Un "bon miroir", je le crains, n’est pas la feuille de papier qui paraît tous les 15 jours en Soule : les citations qui y figurent n’instruisent guère et le rédacteur qui se fait appeler "Kirkir" est certainement un "Pottolo" qui s’ignore. A moins que le hasard n’ait fait que Kirkir et Pottolo ne soient une seule et même personne ? Si c’est le cas, permets-moi de te proposer de quitter ce blog et de passer sur un autre sujet…

    Sorry, les enfants, j’ai encore pas mal à bosser, mais je reviendrai lire (voire m’instruire, si Pottolo reprend son clavier : non seulement je suppute que Pottolo ait une souche "Manech" mais je redoute encore plus qu’il ne soit un de ces donneurs de leçons dont est si friande l’Education Nationale… je tiens les paris….Mmmmmuuuhmmm!)

    Allez une citation? "ça chie en Corée!"
    (désolé, celle-là Pottolo il doit pas l’avoir dans son cerveau tout bien rangé dans une tête carrée… parce que tout ne se trouve pas dans les livres ou sur les sites de citations !)

    Passer notre Amour à la machine…
    Alain BOUCHON.

    PS : "petit bouchon" est un surnom déjà usité pour une fratrie de 3 citoyens de Baigorri (Bidarrai), de grâce, n’allons butiner sur leurs terres !

    J'aime

  72. Alain Bouchon a écrit :

    je soupçonnerais presque que tu fasses partie des nombreux frustrés qui ont subi un "rateau" lors d’un bal à Aussurucq ou mal digéré l’herbe du pré de Marius Rodrigo…

    — Aussurucq… Oui, je connais, c’est le village natal d’un de mes plus grands amis !.. Mais de là à y aller à un bal, faut pas pousser !
    Le pré de Marius Rodrigo, en revanche je ne connais pas, tiens…

    Par contre, si tu m’invites à l’apéro, j’en serai ravi… à condition qu’il y ait des glaces.

    — Il doit bien exister des esquimaux ivrognes.

    A moins que le hasard n’ait fait que Kirkir et Pottolo ne soient une seule et même personne ? Si c’est le cas, permets-moi de te proposer de quitter ce blog et de passer sur un autre sujet…

    — Ce n’est pas le cas. Je ne suis pas Kirkir (ou alors Royal-Royal)
    Arrêtez de me prendre pour qui je ne suis pas, allons ! (ça fait déjà deux fois, avec ZlotZzyxzibliblixxx)

    Je suppute que Pottolo ait une souche "Manech" mais je redoute encore plus qu’il ne soit un de ces donneurs de leçons dont est si friande l’Education Nationale… je tiens les paris….Mmmmmuuuhmmm!)

    — Tiens ? C’est quoi une souche "Manech" ?

    L’éducation Nationale ? hu hu hu… C’est la première fois qu’on me la fait, celle-là. Non, non. Pari perdu.
    La Gendarmerie Nationale, encore moins !

    Pis, pour finir, je ne donne pas de leçons à quiconque, je m’amuse un peu le temps que mes documents sur mon ordi refroidissent.

    J'aime

  73. L’autre, a ecrit :

    Une question. Sais-tu qui je suis? En vrai je veux dire…
    Ou en fait, connais-tu personnellement une des personne présente sur ce blog?

    —- Non au deux questions. Sincèrement.

    J'aime

  74. alors nous n’avons aucun moyen de te démasquer? arf, comment répondre à cette question qui trouble le sommeil de chacun?!!? L’orthographe du mot "sommeil" reste pour moi très incertaine…^^

    J'aime

  75. l’autre, a écrit :

    alors nous n’avons aucun moyen de te démasquer ?

    — En fait, mon vrai nom c’est Don Diego de la Vega.

    J'aime

  76. et moi, c’est Sergent GARCIA ?

    Non, Zorro, tu n’as pas de cheval… ce n’est pas possible. Tu ES Kirkir, le justicier du clavier qui signe ses bienfaits du bout de sa souris… quitte à écorcher les 3/4 de la planète avec des leçons de savoir-être et à engloutir des milliards de neurones (sorry, je n’en ai plus qu’une petite douzaine) sous des masses de citations au piment.

    Un "Manex" est un être humain né dans l’une des provinces de Basse-Navarre (cf. Anne ETCHEGOYHEN, la "cause" de tout ce tourment) ou du Labourd : "Manexetik, deuse hunik" dit le dicton que tout bon Esquimau-Apache-Primate souletin récite à l’envi…

    On en revient au constat : "rien de bon ne vient du Manech" –> après les ziques d’Anne E., v’là ti pas qu’on va en prime recevoir les poubelles de la Côte?
    Peut-être saurais-tu, à l’aide de tes armes, sauver notre tribu d’une fin inévitable? Oui, nous t’en supplions, Kirkir, viens au secours des malheureuses populations en péril : merci pour tout. (par contre, si tu organises des concerts de soutien pour cette noble cause, évite d’inviter Zolzztiz et Anne le même jour…

    Au fait, que fait le fan-club d’Anne? On sent du dépit!

    "Dans bass’cours d’acajou…." (poulailler song)

    Alain BOUCHON.

    J'aime

  77. Alain BOUCHON a écrit :

    Tu ES Kirkir.

    — Non.

    Un "Manex" est un être humain né dans l’une des provinces de Basse-Navarre (…) ou du Labourd…

    — Alors là, dans ces conditions, oui, je suis un Manex.
    Je ne suis pas KirKir-le-Clown, je suis le Manex Enchanté.

    On en revient au constat : "rien de bon ne vient du Manech" –> après les ziques d’Anne E., v’là ti pas qu’on va en prime recevoir les poubelles de la Côte.

    — Ben comme ça, à Aussurucq, je serai la poubelle pour aller danser.

    Peut-être saurais-tu, à l’aide de tes armes, sauver notre tribu d’une fin inévitable ?

    — Il n’y aucun recours contre la consanguinité.

    Si tu organises des concerts de soutien pour cette noble cause, évite d’inviter Zolzztiz et Anne le même jour…

    — Je suis certain qu’ils pourraient parfaitement s’entendre. Elle a une très jolie poitrine.

    J'aime

  78. Moi qui sait tout, je puis t’affirmer, Alain BOUCHON, que Pottolo n’est pas LE "KirKir" du Miroir de la Soule, ni même le "KaKa" d’Astapito.

    Je ne suis pas contre le fait de rencontrer Anne Etchegoyen in vivo. La réciproque est-elle vraie? Si elle répond "oui", et qu’elle me donne un rencard, j’irais brûler un cierge à l’église de Mauléon, je me ferais prendre en photo, et je la publierai sur Euskobizia. C’est une promesse solennelle… Et croyez-moi : il m’en coûte de promettre des choses pareilles!!

    J'aime

  79. Oui. Mais je te le demande enfin, Pottolo : A quoi va t-elle me servir, sa poitrine (fut-elle très jolie), à Anne Etchegoyen?
    Je suis marié et fidèle… Mon plus gros défaut!

    J'aime

  80. ZolZtiZz a écrit :

    Oui. Mais je te le demande enfin, Pottolo : A quoi va t-elle me servir, sa poitrine (fut-elle très jolie), à Anne Etchegoyen ?
    Je suis marié et fidèle…

    — Le sage aime à regarder le vol grâcieux de l’alouette. Sans désir de la mettre en cage, sans vouloir en faire du pâté, non plus. (Toshiro Mifune)

    J'aime

  81. Tu me donneras les références de ton dictionnaire des citations, que j’achète le même, histoire de briller en société? 😉

    D’un autre côté, il faut jamais dire "jamais"… Imagine qu’on tombe fous amoureux et qu’on finisse à oilpé dans les WC publics de la place des allées? 😀

    J'aime

  82. Oh le gredin de Pottolo !

    Tu OSES parler de la poitrine de cette brave Anne ETCHEGOYHEN sans son accord? Alors ça… même la mère UDOY (la vraie Kirkir… tu vois EHB, moi aussi j’en sais des choöôses!) et Domi A. alias "Kaka" n’ont JAMAIS osé en faire autant…
    Ceci dit, si elle avait chanté la Marseillaise avec un sein nu dans "l’Antre", en équilibre instable sur le tambour du nouveau trinquet de Garindein, je suis persuadé que notre Mari-Anne Etchegoyhen serait sortie à hombros (sur les épaules d’Etienne, pareil !).
    Trois fois hélas, "l’autre voix du Pays Basque" n’a pas eu cette idée qui aurait plu à Dali… A mûrir pour le kantaldi qu’elle donnera à Roquiague en 2012.

    Etienne: félicitations pour ta fidélité; de colère, je t’inviterais presque à siroter à la santé de Pottolo et ses vieux fantasmes de Zorro (NB: Zorro aime les femmes à forts poumons, il a de grosses mains et entretient sa moustache, lui!).

    Tu aimes les citations qui ne font pas réfléchir trop longtemps?
    "Qui gobe un oeuf, suce un boeuf…""Qui vole un oeuf dur, vole un boeuf surgelé" Ok, c’était un soir de joutes verbales à l’apéro-apache-esquimau; on sent la fatigue mais Toshiro Mifune a dû s’éclipser rapidement, on l’a écrasé !

    Allez, tournez Manex… et, surtout, Pottolo, n’oublie pas de présenter tes excuses à cette brave Anne qui n’en demandait pas tant… sans déconner!

    "J’ai dix ans…si tu m’crois hei, t’vas voir ta gueul’ à la récré!"

    Alain BOUCHON.

    J'aime

  83. Alain BOUCHON a ecrit :

    Tu OSES parler de la poitrine de cette brave Anne ETCHEGOYEN sans son accord ?

    — Parce que Souchon, il avait demandé son accord à la Sophie, lui ?
    Pis, de toute façon, je ne vois pas où est le mal de parler de jolies chose. Rien d’insultant ou d’irrespectueux, je dirais même, au contraire.

    J'aime

  84. Alain BOUCHON, comment peux-tu être aussi sûr que KirKir n’est autre que Danielle Udoy? As-tu des preuves concrètes, ou es-tu dans le saint des sains du Miroir de la Soule? Moi même, qui ai fréquenté les Udoy (et toujours aujourd’hui, sauf l’intéressée qui me bat froid – et vice versa) je ne suis pas sûr à 100% de ça. Par contre, je confirme, Pottolo ne peut pas être KirKir… Pottolo est de gauche (je suppose,vu ses écrits et sa culture générale).

    Et puis arrêtez tous les deux avec vos histoires de nichons!!! Vous allez finir par me faire fantasmer… ;-D

    J'aime

  85. Au fait, celui qui arrive (sans tricher) au 100ième commentaire de ce billet recevra une photo dédicacée du beau David C. à poil. Elle est pas belle la vie? 😉

    J'aime

  86. 93. ZolZtiZz a écrit :

    Pottolo est de gauche (je suppose,vu ses écrits et sa culture générale).

    — Au Pays Basque, il n’y a que les murs qui sont à gauche.
    Moi je suis anarchiste-Célinien, tendance Placid et Muzo.

    Au fait, celui qui arrive au 100ième commentaire de ce billet recevra une photo dédicacée du beau David C. à poil.

    — Bon, ben, agur à tous. Je vous laisse. J’ai bien rigolé avec vous, mais, je ne veux prendre aucun risque.

    J'aime

  87. Anarchiste, c’est un bien grand mot. ça veut tout dire et n’importe quoi. Mais venant d’un quadra probable, c’est quand même plus sérieux que venant d’un post-ado…

    au sujet du concours du n°100, de quoi as tu peur Pottolo? On est entre hommes! Comme Placid et Muzo en somme! heh heh!

    J'aime

  88. Je ne serai pas le 100ième!
    On dirait que personne ne la veut, cette photo!
    Et c’est à ce moment là qu’Anne Etchegoyen se décide à répondre à "mes avances" (je veux parler de l’interview bien sûr, pas d’autre chose…)!!!
    And the winner is…?!

    J'aime

  89. heh heh. Je savais que tu ferais ça! Tu ne pouvais pas prendre le risque de devoir offrir une photo dédicacée de toi nu à Anne Etchegoyen! ça ne pouvait pas être autrement. La boucle est bouclée!

    J'aime

  90. Oh la la !
    Le coup de la photo et des miches à Anne ont jeté un sérieux froid et stoppé net le débat constructif sur la liberté d’expression des artistes-correspondantsdepresse-dessinateurs … Dommage, on commençait à s’instruire.

    Tant pis.
    Je vous livre une mini-fable pour se donner du courage pour la semaine?

    "Un jeune enfant sur son pot s’efforçait."
    Moralité : le Petit Poucet.

    Bise à Anne,
    Alain BOUCHON (je file, j’ai concert!)

    J'aime

  91. Bon, allez, je me dévoue pour relancer la machine et réveiller le vieux loup qui dort en Pottolo.

    Lorsque j’ai écrit "les seins de Sophie Marceau", je n’imaginais pas vraiment que Sofi ferai tourner l’oeil de toutes les générations de femmes en feignant de perdre sa bretelle sur les marches de Cannes…
    Croyez-vous que le fait que Pottolo nous vante les atours de la belle chanteuse d’Amikuze augmente la probabilité que nous ayons l’honneur de découvrir sa poitrine en public? Si oui, quand? Etienne sera-t-il invité? L’Autre retrouvera-t-il son sommeil?

    Ce qui revient finalement à relancer l’intérêt de ce blog en lançant la question : Sophie MARCEAU et Anne ETCHEGOYHEN ne sont-elles que des postiches?

    A vous lire, je vais dîner chez Voulzy.

    Alain BOUCHON.

    Devinette Manex (evidemment, vaut mieux avoir qques rudiments de basque…) : Comment appelle-t-on les femmes à forte poitrine au Manex?
    Nadine…
    Pourquoi?
    Parce que "nadine a dit ‘mus’ mais elle a la paire!"

    J'aime

  92. Alain BOUCHON, qu’est ce qui t’empêche de remettre le couvert avec la poitrine d’Anne Etchegoyen? La peur du procès? Le manque d’inspiration?
    Plus sérieusement (mais pas trop), tout ceci est hors sujet et pas très fantasmatique au bout du compte. Je crains d’avoir passé l’âge d’être émoustillé rien qu’en lisant le mot "téton"…
    Désormais, il m’en faudra plus! Beaucoup plus!
    A bon entendeur…

    J'aime

  93. les photos de moi nu sont toujours disponnibles, et on voit mes têtons, les deux…. sinon, plus sérieusement, ou pas, j’ai sommeil…..

    J'aime

  94. Selon mes sources, le message d’Anne Etchegoyen (n°60) pourrait bien être un faux. Si c’est le cas, la personne qui l’a écrit ne mérite que mon mépris le plus profond. Je n’ai aucune pitié pour les tartuffes.

    D’un autre côté, c’est pas mal, ça permet de faire rebondir la polémique sur les fans d’Anne Etchegoyen qui sont prêts à toutes les exactions, à toutes les manipulations les plus amorales pour défendre leur idole. Je l’ai dit sur mon blog, jele redis ici : heureusement qu’on ne mesure pas les qualités d’un artiste au comportement de ses fans…

    J'aime

  95. booooh les méchants et les tricheurs, c’est nul… bon, comme ce blog n’avance plus, je propose une solution.
    Chacun ses goûts, il ne faut pas renier les goûts et dégoûts des autres, même s’ils contredisent tout ce en quoi on croit, ou alors, faisons le de manière raisonnable. Une discution tout à fait amicale est possible entre toutes sortes de personnes, quoi qu’elles pensent. Il faut seulement que chacun prenne sur soi afin d’accepter que nous ne sommes pas les seuls et que certains pensent différemment.
    Et pour ce qui me connaisse et qui seront aussi choqués que moi par ce que je viens d’écrire, n’oubliez pas ce que disaient vos parents, chacun ses goûts(voir plus haut) mais n’oubliez pas non plus que -ses-, c’est de moi qu’il s’agit… Chacun MES goûts!!!!
    ROFL!!!!!!!!!!!!!!!! ^^

    spéciale dédicace à tous les fans clubs et à tous les suffisants.

    mathieu!

    J'aime

  96. Mathieu de la star ac’….. ou juste mathieu…. moi, je pense que tu sais très bien de qui je parle…

    J'aime

  97. Ce blog est-il mort? A-t-on résolu le problème dont il était question? Pour être honnête, je ne m’en rappelle plus du tout. ^^

    J'aime

  98. Je me permets de faire cette petite correction : ce n’est pas le blog qui est mort, mais le topic. Tout ou presque a été dit sur le sujet "Anne Etchegoyen".

    J'aime

  99. Je viens de passer une heure à lire tout le pataquès que David, l’autre, EHB, Zorglubxxxx, etc.. ont monté autour de Anne Etchegoyen. Mais qu’est ce qu’elle vous a fait ? On dirait des amoureux éconduits. Ou alors des jaloux éperdus. Laissez donc cette vraie artiste faire ce qu’elle aime et donner du plaisir à ceux qui l’aiment. Mais, au fait, il n’y a plus rien sur ce blog depuis le 17 octobre 2006 !! Il y en a un qui a conclu ou quoi ?

    J'aime

  100. Ah ouéééé… J’avais oublié ce magnifique topic!
    Et j’avais même pas vu que quelqu’un avait relancé le truc…
    Bon, pour te répondre, Peyo, ça a tout l’air que le sujet est clos… Je n’ai plus de vannes sur Anne Etchegoyen en stock.
    Et comme je n’écoute plus Mendililia, je ne risque pas de retrouver l’inspiration sur ce sujet…

    J'aime

  101. je viens de découvrir ce blog, et par la même occasion cette série de commentaires, et la vivacité des propos tenus par le camp "pro-chanteuse inutile"… (j’ai pas tout lu, j’avoue. c’est vraiment trop lourd.)

    le problème d’anne etchegoyen n’est ni son physique, ni ses chansons lamentabes, ni sa marseillaise à la con..
    c’est son niveau d’orthographe.
    franchement, faut pas être très doué pour écrire "otentik" sur un cd (et qq’un parlait de son jeune âge.. bin, à 26ans justement, c’est encore plus pathétique).
    et puis surtout, c’est du foutage de gueule.

    allez, un coup de ségrégation et on s’en va.. "eh-ko abeslari" den pertsona batek euskaraz ez badu ematen, nola erraten ahal du hemengoa dela? betiko galdera…
    ez dut uste euskal kulturak beste holako "artista" lotsagarri baten beharra duenik. bainan badirudi astoek preziatzen dutela mandoek arrantza egiten dutenean, ta prest direla haien diskak erosteko..

    addo zien.

    J'aime

  102. Au fait, Anne Etchegoyen sera en concert à l’église de Tardets (en Haute Soule, à 15 bornes d’Oloron Sainte-Marie) le 9 août prochain.
    Tu vas y aller David?
    J’aurais pu en profiter pour me racheter, et aller la voir pour la première fois de ma vie (au moins j’aurais eu matière pour critiquer -ou apprécier- son travail), mais comme par hasard, je serai en vacances… Dommage!
    😉

    J'aime

  103. vous avez l’air, tous, de bien connaître le milieu de la chanson, peut-être avez vous une très belle voix, fait un album, ou mieux un album???. C’est pas un peu facile de la critiquer? Croyez vous qu’avec son âge elle peut sortir dans tous les bacs un album, se retrouver dans un stade de 80000 personnes à chanter la marseillaise (peut être s’est elle pincée les fesses pour pouvoir la finir…)??
    Elle est professionnelle, elle fait ce qu’on lui de faire,sa maison de disques (Agorila?) fait bien les choses, c’est elle la gagnante.
    Au fait alain bouchon, elle était bonne l’eau?
    Mr Boyer, êtes vous souletin ou arriviste?? comme beaucoup qui remue ciel et terre pour se faire un peu remarqué et qu’on oubliera quand ils repartiront…

    J'aime

  104. Sauf que je ne repartirai pas, moi, ami "sica soule"…
    J’aime bien la dernière phrase : comme si tous les souletins appréciaient le travail d’Anne Etchegoyen…

    Ma critique est certes facile, gratuite, voire un peu méchante parfois, mais elle a le mérite d’avoir un peu plus d’épaisseur que vos arguments larmoyants à souhait!
    Vous feriez un piètre avocat de la défense. 😀

    J'aime

  105. J’y crois pas : ce billet a déjà un an, et continue à déchaîner les passions… C’est vrai que parler d’Anne Etchegoyen, c’est un sujet gravissime et over-métaphysique qui engage la vie et la Liberté individuelle des hommes et met à mal notre sacro-sainte morale judéo-chrétienne…

    J'aime

  106. non seulement vous êtes un journaliste très doué (ah oui au sud ouest!!!) et en plus vous ne comprenez pas mes arguments, d’ailleurs pas si compliqué que ça.
    Mes arguments sont certes larmoyants mais votre travail de journaliste laisse un peu à désirer quand je lis certains de vos articles…
    Arrêtez de formuler vos grandes phrases compliquées: pour s’exprimer il y a plus simple.
    La liberté d’expression ok, mais pas pour descendre quelqu’un aussi facilement.
    bises bien affectueuses…

    J'aime

  107. C’est encore pire que je pensais…
    A vous lire, la Liberté d’expression ne servirait qu’à cirer les pompes des gens… Je crois qu’on a assez de scribouillards de tout poils en Soule qui s’en chargent déjà. Moi, quand j’aime pas, je le dis, je développe, et je signe mon forfait!

    Mais je vais tenir compte de vos conseils Ô combien précieux :
    Au lieu de faire une métaphore du genre « Anne Etchegoyen, c’est l’Etorki de la chanson basque », je dirai dorénavant « Anne Etchegoyen, je trouve ça naze! »…

    Mouais, finalement, je préfère la poésie à la simplicité du langage…

    J'aime

  108. alors on s’énerve? gardez votre sang froid….je sens que ça vous touche

    ok ok ok ….
    donc on va faire un pari, pourquoi ne pas faire un joli article sur Mlle Etchegoyen dans sud ouest et argumenter sur le mot "naze" , vous seriez le seigneur de la liberté d’expression!.

    Je me suis égaré dans votre blog, attention:c’est pas parce qu’on a pas le même point de vue que vous que l’on est moins intelligent!
    Donc on en revient tjs au même:
    1/vous êtes journaliste dans sud ouest vous faîtes des jolis articles
    2/vous êtes sur le site de Mr castéra pour descendre quelqu’un (articles moins jolis)
    3/ok sur ce même site vous prônez la liberté d’expression
    4/mais sur votre site vous me descendez à mon tour par rapport aux commentaires "intelligents"!
    CONCLUSION: vous vous cachez à chaque fois! pfffff ca fait râlé quand même…

    allez je suis sûr que vous ferez un joli article sur anne, sinom vous me payez un repas chez Chilo… ou le contraire!

    quand je me relis c’est vrai que je préfère vos mots hyper compliqués que mes mots très simples.

    J'aime

  109. Navré que vous ayez pris ma remarque pour vous… Elle visait le "fan club" qui officie sur ce topic en général, pas une personne en particulier.

    Concernant un éventuel article :
    >Heh heh. il faudrait déjà que l’autre voix du Pays Basque se laisse contacter (par moi), et qu’elle accepte l’interview. Vus les derniers épisodes avec son staff, je pense que ce ne sera pas négociable.
    Quant à faire un "joli" papier sur Anne Etchegoyen, je crois que c’est malheureusement impossible pour moi. J’y perdrais ma crédibilité. Je serai soit :
    – forcé d’être cassant
    – forcé d’être TRÈS détaché.

    Mais pareil on tombera follement amoureux l’un de l’autre???
    😀
    Manquerait plus que ça…

    J'aime

  110. Etienne, une chanson !

    Au lieu de miner cette gentille Anne, ne pourriez-vous pas vous pencher dorénavant sur l’actualité politique qui va déchaîner les passions : les municipales à Mauléon !
    C’est fou ce qu’on s’ennuie : pas de Radio-Palombe, Labadot presque transparent… Musclez vos claviers et ouvrez donc un topic sur Euskobizia !

    Aste hon oroer,
    Alain (pas l’auteur de "Propos sur le Bonheur"…of course)

    J'aime

  111. vous etes affligeant à critiquer la pauvre Anne, merde elle vous a rien fait.Elle fait son bonhomme de chemin dans la musique,alors foutez lui la paix un peu MERDE!!!!!

    J'aime

  112. >sebastien
    Mais t’excite pas comme ça, tu vas nous faire une syncope! Cool, groovy! Tiens, fume ça, ça va te détendre!
    😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :