Menu Accueil

MPK20 : l’environnement virtuel de travail collaboratif de SUN

Si Second Life semble s’imposer aux entreprises comme un canal incontournable de communication, il n’en demeure pas moins que son utilisation dans le cadre d’un outil de travail collaboratif se heurte à des problèmes techniques et sécuritaires majeurs.

mpk20-reception

Aussi, Sun a décidé de contourner ce problème en développant sa propre technologie, son propre univers virtuel : le MPK 20. Il s’agit d’un environnement virtuel en 3D dans lequel chaque employé peut accomplir son travail, partager des documents et rencontrer ses collègues en utilisant la voix.

Pourquoi utiliser la 3D dans le cadre de travaux collaboratifs alors qu’il est possible de construire un environnement 2D avec des fonctionnalités similaires au MPK20 ? la réponse en anglais car j’ai la flemme de traduire

 

the spacial layout of the 3D world coupled with the immersive audio provides strong cognitive cues that enhance collaboration. For example, the juxtapostion of avatars in the world coupled with the volume and location of the voices allows people to intuit who they can talk to at any given time. The 3D space provides a natural way to organize multiple, simultaneous conversations. Likewise, the arrangement of the objects within the space provides conversational context. If other avatars are gathering near the entrance to a virtual conference room, it is a good guess that they are about to attend a meeting in that space. It is then natural to talk to those people about the content or timing of the meeting, just as you would if attending a physical meeting. In terms of data sharing, looking at objects together is a natural activity. With the 3D spacial cues, each person can get an immediate sense of what the other collaborators can and cannot see.

 

mpk20-panorama

D’un point de vue technique, MPK20 utilise la technologie du Project Darkstar pour l’infrastructure serveur du Project Wonderland côté client.

PP4-MPK20-smChez Sun on envisage la possibilité d’utiliser, d’éditer et de partager toute les applications embarquées depuis le monde virtuel… ça laisse rêveur.

Enfin cerise sur le gateau, Sun a intégré son Porta-Person a MPK20. Le Porta-Person, en construisant une représentation interactive d’un espace physique dans un monde réel créé un pont entre les deux univers.

Que dire de plus si ce n’est que IBM est également sur un projet similaire et que donc les environnements 3D dans le cadre d’Intranet collaboratif ont de beaux jours devant eux. Le travail et les investissements d’IBM dasn Second Life depuis de long mois prennent ainsi un sens nouveau.

Catégories :Celui qui bosse

Tagué:

David Castéra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :