Menu Accueil

Peut-on inventer le web de demain depuis Oloron-Sainte-Marie ?

Pierre-Olivier a publié il y a quelques jours la roadmap 2008 de Immersive Lab. Lorsque nous avons créé la société, à Oloron Sainte Marie au fin fond du béarn (donc visiblement le trou du cul du monde) nous nous sommes fixé comme objectifs de toujours garder un oeil sur l’avenir, de ne pas nous contenter de n’être que des prestataires, mais bel et bien de créer un vrai centre de recherche et développement… avec nos moyens, nous poursuivons notre route (et toujours à Oloron Sainte Marie au fin fond du béarn donc visiblement le trou du cul du monde). Vous connaissez le nom officiel de Immersive Lab… Immersive Lab.. tout un programme.

Effectivement nous travaillons activement sur le sujet Shopping Attitude, projet destiné à proposer des solutions de e-commerce dans les univers virtuels. Dans quelques semaines, nous sortirons des entrailles de notre labo une solution permettant aux commerçants et e-commerçants d’expérimenter l’usage des metaverses (Second Life et autres), c’est en route, nous vous donnons rendez-vous très très vite.

Pour rester dans le registre du e-commerce, nous n’ignorons pas que le web « traditionnel » reste encore le meilleur support pour faire du volume et croyez moi nous travaillons sur un projet passionnant, à grande échelle et qui devrait voir le jour dans les mois qui viennent.

Mais les usages du web ne se limitent pas au e-commerce, il y a aussi le buzzzzzzzz, vous savez celui relayé par une blogosphère française et influenchieuse de plus en plus pitoyable.. mais je m’égare là. En fait parmi toutes les e-choses passionnantes, il en est une qui nous tient coeur, ainsi qu’à notre actionnaire principal 😉 , il s’agit du e-learning.. et plus précisément de la formation via les univers virtuels, là encore nous travaillons sur le sujet, plus complexe encore que le e-commerce. Sujet qui nous oblige à nous pencher trés sérieusement sur les autres univers virtuels, ou plutôt sur la possibilité de créer son propre metaverse, en Intranet… Voila confidentialité oblige je n’en dirais pas plus si ce n’est que tout cela nous le faisons, avec nos moyens, toujours à Oloron Sainte Marie ce trou du cul du monde et avec notre petite équipe qui va encore grossir dans les semaines qui viennent car et oui ô surprise il y a quand même des extra-terrestres qui sont prêts à s’installer chez les ploucs de béarnais que nous sommes en prenant le risque d’une déchéance culturelle et sociale loin des considérations branchouilles.

150px-Armoiries BéarnVous l’avez remarqué je suis un peu agacé ce soir, la faute à deux mauvaises expériences ce week-end. Je suis très fier de développer cette boite à Oloron Sainte Marie, dans ma ville auprès de gens qui m’ont vu grandir, et ce malgré tous les inconvénients que cela peu parfois engendrer, je suis également très fier d’avoir pu présenter Immersive Lab et Second Life en compagnie de Matthew sur Radio Oloron avec pour une fois des questions intelligentes portant sur les usages que nous développons. L’emission est disponible ici, car figurez vous que Radio Oloron propose des podcasts… vous vous rendez compte, des podcasts dans le trou du cul du monde… (faut que j’arrête là car je vais sortir en première position sur la requête « trou du cul du monde »).

Bon tout ça pour dire que si vous avez envie de participer à notre aventure, que vous avez des compétences susceptibles de nous faire avancer, que vous êtes prêts à bosser comme des malades… n’hésitez pas à vous faire connaître.. et si vous avez des a priori négatifs sur Oloron Sainte Marie, laissez tomber 😉 .

Catégories :Celui qui est béarnais

David Castéra

9 réponses

  1. De mon coté, le problème se pose dans le sens inverse : trouver des partenaires, clients et recruteurs dans un coin reculé (alternative polie à "trou du cul du monde" ;p) de Province lorsque si peu de "web agency" font le pari de se décentraliser hors des gros pôles d’Aquitaine que sont Bordeaux ou Biarritz (dans une moindre mesure), relève du parcours du combattant ..!

    Je compatis donc à cette déconvenue, faire bouger les mentalités prend plus de temps que de se connecter à Second Life, mais votre travail d’évangélisation portera ses fruits au fur et à mesure 🙂

    J’en profite aussi pour vous réitèrer toute ma confiance ds vos projets novateurs et mon entière disponibilité – future Oloronnaise oblige ^^

    J'aime

  2. hehe, tu veux 2 ou 3 backlink vers le blog avec ces mots clés, ça peut se faire si tu veux 😀

    Sinon, je veux pas être pessimiste mais les mentalités c’est quand même le plus à changer… Ceci dis, c’est quand même aussi ça la force du web, des univers vituels… de permettre de communiquer sans forcement être à côté, non ?

    Bon, je retourne dans mon village, pas loin du trou du cul du monde alors 🙂

    J'aime

  3. Bonsoir,

    Il y a toujours des hauts et des bas dans la vie et surtout dans la vie professionnel qui mène de vrais projets comme les tiens avec la volonté de rester et défendre son territoire.

    A l’inverse, il est difficile de partir de paris pour aller vers la Province. La circulation est bouchée dans les deux sens à mon avis.

    En tout cas, je ne peux te dire qu’une seule chose, c’est qu’on ne gagne pas toujours mais qu’on doit pouvoir être fier de ce qu’on a mis en oeuvre.

    J’ai toujours été très attentif à ce que tu fais au travers de ton blog. Tes projets sont forts et audacieux. Vouloir consolider ton activité dans ton chez-toi est une belle et bonne chose. En tout cas, pour moi, je baisse la tête et chapeau l’artisite.

    De la part d’une personne qui n’a pas eu le courage que tu as eu d’aller jusqu’au bout en revenant dans son trou du cul du monde en Limousin.

    Amicalement et suis prêt de toutes les manières possibles à t’aider dans cette aventure.

    J'aime

  4. C’est beau OLORON. Il suffit de visiter la Cathédrale, de regarder à droite sitôt passé le porche, pour voir la liste édifiante des évèques seigneurs des lieux, des Guillem de Foix aux Geoffroy de Bastard des Lanous, rien que des grands hommes qui ont aimé cette ville pour ce qu’elle est, entre deux gaves et au pied des montagnes. C’est si beau, et en plus, c’est habité ! David, tu as fait le bon choix. D’ailleurs, tu aurais choisi Paris, je ne t’aurais jamais rencontré, ce qui aurait été plus que dommage. Après tout, peut-être qu’OLORON est le centre du monde, et que tu es le seul à le savoir… avec un ou deux autres…

    J'aime

  5. bonjour, j’ai troubve ce billet fort interessant 🙂 jeme demandais pourquii cette precision : ‘donc visiblement le trou du cul du monde’ … 😉 je te souhaite une bonnne continuatçon !

    J'aime

  6. Oloron n’est pas le fond du gouffre… J’y suis passé, c’est une porte sur un paradis de montagnes 🙂

    J'aime

  7. Sun… la prochaine fois que tu vas à La Pierre Saint Martin… fait moi signe 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :