Menu Accueil

L’Avatar… c’est l’avatar l’important

On m’a demandé cette semaine ma définition d’un univers virtuel. Bien entendu j’ai commencé par me lancer dans une explication complexe histoire de bien montré que j’étais pointu sur le sujet avant finalement de me raviser et de sortir le théorème d’Emmen Tal qui n’a pas manqué de laisser mon interlocuteur perplexe (mais que voulez-vous, on est pédagogue ou on ne l’est pas…) :

L’ensemble formé par la rencontre d’au moins deux avatars constitue un univers virtuel.

Et d’expliquer que si je crois que l’avenir du web passe par les univers virtuels, la notion de 3d n’est pas si importante. Il pourrait y en avoir 1, 2, 3 ou 1897 des D que ça ne constituerait pas pour autant un univers virtuel s’il n’y avait pas la notion de rencontre.

Ainsi Weblin, est une solution d’univers virtuel en 2D, certes avec un usage trés spécifique mais il n’en faudrait pas beaucoup plus pour en faire une vraie bonne solution pour un site de e-commerce par exemple.

Catégories :Celui qui bosse

Tagué:

David Castéra

11 réponses

  1. Pardon, il me semble important de développer mon commentaire de dessus!
    Les messagerie tel que MSN, Skype, Gtalk… nous donnent la possibilité de nous représenter par un petit graphisme, souvent appelé Avatars, donc les messageries instantanées sont des mondes virtuels. Peut être faudrait-il redéfinir le mot avatar, ou alors changer votre (je sais je suis très poli aujourd’hui) définition des mondes virtuels.

    P.S. C’est bien dommage que votre blog ne permet pas l’utilisation de gravatar dans les commentaires, sinon il pourrait être considéré comme un monde virtuel à lui tout seul 🙂

    J'aime

  2. Cher Matt, je comprends votre frustation après un week end rugbystique difficile qui devriat voir disparaitre le 15 de la rose pendant une bonne dizaine d’années…

    Je vais donc compléter le théorème d’Emmen Tal en définissant le mot avatar.

    La petite image qui nous représente dans nos IM ou nos divers comptes sociaux 2.0, voire dans les commentaires sur les blogs sont des photos, des vignettes, ou des TRUCS… mais pas nos représentation numériques et communiquantes que sont les avatars.

    et voila…

    J'aime

  3. Ca y est, je crois que j’ai compris ce qu’il manque à ton article: le facteur temps et espace réel (et encore…). Ceci dit j’aurais surement besoin d’une définition de "représentation numériques et communicantes" (et oui, l’anglo-saxon déçu du sport que je suis à beaucoup de mal à te suivre 🙂 )

    J'aime

  4. en fiat ce qui est important dans ce post ce n’est pas le théorème mais le bout de phrase

    "s’il n’y avait pas la notion de rencontre."

    S’il y rencontre, échange et dialogue entre deux personnes dans une espace numérique nous sommes alors dans un univers virtuels.

    Je sais, je n’approfondi pas assez ma réflexion… tu sais bien que je ne donne que des pistes de réflexion.. je laisse les vérités (non non… je n’ai pas dis les portes ouvertes) aux experts 😉

    J'aime

  5. On est bien d’accord, Ce blog est donc un univers virtuel, car il viens juste d’y avoir un échange (dialogue) entre deux personnes dans un même espace numérique. Et pourtant, aucun signe d’avatar (à part le joli beau gosse en haut à droite)

    J'aime

  6. J’aime bien la définition, mais dire que la 3D est indifférente ne me semble pas juste.

    L’avatar en 3D provoque des émotions que ne provoque pas la 2D. La dimension de l’univers virtuel s’enrichit, la troisième dimension est l’émotion.

    Que ceux qui n’ont rien ressenti sur SL me jettent la première pierre, je leur donne rendez-vous là-bas et ils changeront d’avis.

    @david : il peut donc y avoir une forme de rencontre, même si c’est une rencontre avec une image de soi-même.

    J'aime

  7. @david : A partir de 2, on a un univers (et un groupe). Quand on fait partie de plusieurs groupes différents, on est une "intersection", un "relai", un "point de passage".Il est passionant de contempler les réseaux de gens en train de se former, comme les neurones dans le cerveau d’un enfant. Mais qui sont les cellules gliales de ce cerveau ? Assiste t’on à l’avénement du méta réseau ?

    "L’important étant de participer", j’ai pris l’image des anneaux olympiques pour structurer des groupes dans SL, des cercles, des "centres", des "arc de cercle", des "intersections" etc … car il est difficile pour certains de se situer.
    Les métaphores géométriques sont pratiques pour expliquer.

    @louisa : Oui c’est plus riche car on projette une "image" et du texte, éventuellement du mouvement et du son. On méta communique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :