Menu Accueil

L’entrepreneur du dimanche

Je n’aime pas trop prendre des postures, et en particulier celle d’entrepreneur machin et tout… Mais je vais faire une exception pour vous raconter une petite anecdote datant de ce dimanche matin.

Comme beaucoup de dimanches, je passe la matinée à l’agence afin de régler deux trois choses que je n’ai pas eu le temps de traiter dans la semaine. profitant du soleil revenu sur le Béarn, je laisse les portes et fenêtres des bureaux ouvertes.

menage

Un jeune homme (sortant de la messe ou de boite de nuit) arrive alors et me voyant affairé, se présente et me demande a qui doit-il s’adresser pour une demande de stage. Je lui réponds que c’est à moi ce qui visiblement a causé une énorme surprise, et le jeune effronté de me répondre : » Ah non mais en fait je cherche un stage de chef de projet TIC, pas d’entretien ».

Ah oui, j’ai oublié de préciser qu’entre autres tâches du dimanche matin, il y a le ménage ;). Je ne sais plus ce que je lui ai répondu mais ça ressemblait à : « Ben ça tombe bien, un jeune chef de projet avant d’être chef fait le ménage 🙂 « 

Bon ce jeune homme était très sympathique, il lui paraissait simplement incroyable qu’un chef d’entreprise, en particulier dans son domaine de prédilection puisse faire le ménage de ses bureaux… bien loin des affaires de l’UIMM et autres parachutes dorés et stocks options de nos grands patrons.

Catégories :Celui qui bosse

Tagué:

David Castéra

6 réponses

  1. C’est pour cela que je ne viens jamais en déplacement à Oloron les Dimanches, c’est parce que c’est jour de ménage !

    En plus, il y a le FC Oloron qui distribue des mandales tout l’après-midi, donc tu imagines le Dimanche type de l’entrepreneur Oloronais spécialiste du fromage et des mondes virtuels ! 🙂

    J'aime

  2. Comment, dans un billet, se faire passer pour un mec terre à terre, qui n’hésite pas à retrousser les manches alors qu’en fait t’es juste trop radin pour embaucher un professionnel de l’entretient.
    C’est quasiment aussi pitoyable qu’un directeur de supermarché cuisant les chipolatas des clients le midi

    J'aime

  3. Ah ça, c’est bien vrai! C’est pas Michel Etchebest qui viendrait vider les poubelles de sa holding le dimanche matin!
    Quoi que…
    On ne sait jamais vraiment de quoi un homme est fait, au fond.
    La preuve!
    😉

    J'aime

  4. Bon, on passe tous dimanche prochain à Oloron pour voir si tout est bien propre et en ordre !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :