Menu Accueil

Second Life est encore vivant… et pour longtemps.

On parle beaucoup, moi le premier, de Opensim (ou RealXtend) qui sont des rétros-conception de Second Life dont le développement a été rendu possible par l’ouverture du code source du client, il se dit par exemple que cela préfigure la fin annoncée du métaverse roi. Que nenni.

Car Second Life continue à évoluer. Linden Lab n’étant pas décidé à lacher le morceau comme ça, on voit quelques évolutions intéressantes pointer le but de leur nez ces dernières semaines.

La première est l’arrivée de html on a prim dans la release Candidate du client. Que signifie donc ce charabia ? Tout simplement la possibilité d’afficher une page web sur une primitive en utilisant les propriétés médias d’une parcelle. Malheureusement, cette page n’est pas encore cliquable.. mais nul doute qu’on y viendra.

webonaprim

Cette évolution s’accompagne d’une autre, elle aussi liée à l’affichage des pages web. Il s’agit tout simplement de l’intégration d’un navigateur au sein même du client Second Life. Jusqu’à lors le seul moyen d’afficher une page web dans Sl était d’utiliser les fenêtres de profil. Aujourd’hui il est possible de paramétrer son client pour lire les pages web dans un browser intégré ou dans son navigateur favori.

Une autre évolution intéressante, pas technique mais plutôt économique, concerne les changements dans l’acquisition des sims et plus particulièrement de sim openspace. Pour les néophytes, les sims openspace doivent être liées à une île normale, ne peuvent recevoir que 1780 prims (environ) et ne peuvent s’acquérir que par 4.. ou plutôt ne « pouvaient » car à partir de la fin du mois, il sera possible de n’acquérir qu’une seule sim openspace pour le prix de 415 USD plus un fee mensuel de 75USD et les îles pourront désormais accueillir 3750 prims. Voila une évolution qui devrait sans aucun doute bousculer quelques habitudes dans le domaine de la vente/ location de terrain.

Aprés la technique, après le business model, Linden Lab pense également à son organisation. Ainsi Philip Rosedale, le CEO de LL, a lui même annoncé qu’il se mettait en quête d’un remplaçant possédant une plus grande expertise opérationnelle et de management. Philip continuera à travailler au sein de Linden Lab au développement du produit.

à suivre donc…

Catégories :Celui qui bosse

David Castéra

1 réponse

  1. Tout à fait d’accord, le "Genuine SL" a encore de beaux jours devant lui.
    Ce sont même des solutions comme OpenSim qui contribuent à le tirer vers le haut : une saine émulation, en quelque sorte…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :