Menu Accueil

Naître, vivre et mourir à Oloron

La semaine oloronaise fut marquée par trois événements majeurs.

Le premier est la nomination de Franck Rollès, ex numéro 8 de la section paloise, au poste d’entraîneur du quinze fanion. Espérons que les objectifs seront à la hauteur de ce que nous pouvons espérer dans cette ville de rugby qu’est Oloron Sainte Marie… la montée en Pro D2.

Alors vous me direz ceci est certainement exagéré, voire irréaliste au regard des budgets et des compositions des équipes en passe d’obtenir l’accession en Pro D2 en cette saison 2008. Ben oui mais Oloron a bien besoin d’ambition… car aujourd’hui un constat s’impose.. la ville meurt… lentement mais elle meurt.

Et c’est là qu’intervient un des deux autres événements ayant fait la une des journaux locaux cette semaine : la fermeture annoncé de la clinique et avec elle la disparition de la dernière maternité. Il y a 10 ans nos élus acceptaient sans lutter la fermeture de la maternité de l’hôpital en insistant sur le fait qu’il serait alors plus facile d’entretenir une maternité de qualité que deux moyennes. Les résultat est là aujourd’hui… on ne naîtra plus à Oloron.

Voila bien la preuve qu’en matière de politique territoriale il ne faut faire aucune concession et se battre pied à pied pour conserver l’ensemble de services existants sur une commune et en développer d’autres. Aujourd’hui à Oloron, rien ne se passe… certes Jean Lassalle gesticule, ravi de la place que lui laisse le maire d’Oloron. La nouvelle municipalité réfléchit en ayant pris soin de stopper les projets plus ou moins aboutis lancés par l’ancienne majorité qui au moins, même si les résultats de sa politique restent à prouver, avait le mérite de donner un semblant de vitalité à la ville.

Aujourd’hui les journaux ne renvoient que des signaux négatifs à la population, Béatex, la clinique, les projets stoppés, les caisses vides.

Pas de projets, pas d’impulsion, aucun signaux envers les entreprises, que va-t-il se passer cet été à Oloron ? rien ou pas grand chose… touristes, voyageurs vous pouvez aller directement de l’autre côté des Pyrénées. vous savez là où une expo universelle se prépare activement, là où un Las Vegas européen verra le jour dans quelques années… bientôt on ne vivra plus à Oloron.

Le troisième événement de la semaine fut le forum de l’emploi, là encore, excepté les « gros », Messier, Lindt, Leclerc, MMP, PCC France peu d’entreprises oloronaises ont fait le déplacement.. signe des temps. A ce sujet nous venons de pourvoir deux postes de développeurs chez Immersive Lab, nous souhaitons en ouvrir un supplémentaire mais sous forme de CDD ou intérim en espérant pouvoir le pérenniser cet automne si le business nous le permet.. il faut dire que nous sommes maintenant 8 et bientôt 9, et qu’il devient de plus en plus difficile d’ouvrir un poste. Il peut donc se passer des choses à Oloron… mais là encore pas de signal positif… quid de la fibre dans nos bureaux ? peut être dois-je aller mendier ? mais je rêve qu’on vienne me demander : « Bon que peut-on faire pour t’aider ? »

Alors pourquoi rester ici ? à l’heure où quelques appels du pied du côté de Pau se font plus pressants… je vais quand même me battre un peu pour maintenir mon activité à Oloron. Du moins pour la partie R&D/Production car il y a de fortes chances que certains emplois qui seront créés par un des projets que nous lançons actuellement soient plutôt à pourvoir du côté de la capitale du Béarn. Je ne me battrai pas sur ce front.

Pour vous dire à quel point je suis désespéré, j’ai créé un groupe Naître à Oloron sur Facebook… J’ignore à quoi il pourra servir mais bon il existe 😉

Catégories :Celui qui est béarnais

Tagué:

David Castéra

12 réponses

  1. David, peut-on faire une demande à la préfecture pour changer son lieu de naissance ? Cela me permettrait de rejoindre ton groupe sur Facebook ? Qu’en penses-tu ?

    J'aime

  2. Il est quand même facile de dire que tout "meurt" à Oloron, que des projets seraient soi-disants stoppés alors que la médiathèque comme bien d’autres vont voir jour dans le réalisme qui sied. David, je te donne rdv sur le Salon de la chasse fin juin avec concert de Nadau et la présence de milliers de chiens, je te donne rdv début septembre pour un événement d’importance sur la gastronomie à Oloron, le salon du livre devrait être intéressant le we prochain, le sport va bien avec un FCO rugby qui reste dans l’élite amateur parmi les 24 meilleures équipes en F1 de l’hexagone… Pour la maternité et les emplois il convient de se battre avec la population-les élus locaux…
    Comme d’autres, j’ai développé une partie de mon activité professionnelle à Oloron et sa région. Je n’ai pas créé d’emplois direct mais cela participe aussi à l’essor de la capitale du Haut-Béarn.

    J'aime

  3. Oloron est en train de choper la gangrène… La même qui s’est attaquée à la Soule il y a 20 ans, et qui s’est malheureusement étendue (Je soupçonne que la politique nationale actuelle n’est pas étrangère à l’épidémie!)…
    Tout n’est pas encore perdu, mais il est bon de le constater avant qu’il ne soit trop tard!

    Rendez-vous au salon du livre samedi!
    Astobelarra sera au rendez-vous, avec quelques-uns de ses auteurs!
    😉

    J'aime

  4. @Laurent : je sais tout ce qui se passe sur Oloron mais malheureusement ça ne créé pas une dynamique… loin de là. Je ne dis pas qu’Oloron est une ville morte mais une ville qui risque de mourir… or quel est le projet collectif de vie à Oloron ? Que veut on faire de notre ville ?

    la médiathèque seule sans vraie réflexion sur le centre ville.. c’est du pipeau…

    Se battre pour les emplois de la maternité, il fallait le faire il y a dix ans pour ceux de l’hopital.

    le sport va bien.. certes.. mais il ne fait pas rêver… or la ville a besoin d’autres ambitions que simplement rester en Fédérale 1 au rugby (au niveau d’Aramits aujourd’hui 😉 ) ou en division 1 régionale au tennis.,Or cette saison à part les basketteurs de la JAO.. qui nous a fait rêver ?
    A stagner en fédérale1 le FCO finira par descendre ou du moins par jouer les play-down.. le budget augmente bravo voila enfin une ambition…

    J'aime

  5. Je suis bien de ton avis. Il y a au moins deux France. Celle du centralisme Parisien qui méprise la "province", dans une ville qui souffre de toutes les congestions mais dont la volonté politique de l’état ne fait rien pour inciter le départ vers la campagne. Et d’autre part, cette campagne qui se retrouve dépourvue de services publics et qui n’a pas grand chose de sexy au bout du compte pour inciter des entreprises à s’y installer.

    Et pourtant, la qualité de vie est nettement meilleur : l’air, l’espace, moins de stress etc… Les techniques de l’information et de la communication permettent de communiquer et de travailler avec la planète toute entière. L’internet à très haut débit finira bien par arriver, mais en tous cas il y a déjà le haut débit. Les voies de communication font qu’il y a toujours un moyen de transport à proximité.

    Que faut il de plus sinon faire évoluer des gens qui ne voient que le centralisme pour soi-disant des questions de coût ?

    Combien coûtent les déplacements quotidien de 11 millions de personnes en IDF (je suis peut-être généreux…) ? Combien coûtent les embouteillages aux portes des grandes villes ?

    Nous sommes arrivé à un niveau où le coût du pétrôle pénalise tout le monde. Ce coût ne redescendra JAMAIS, il va continuer son ascension dans les mois à venir jusqu’à franchir le seuil des 160 US$. Seuil à partir duquel, il ne serait plus rentable de produire en dehors de l’Europe, en théorie. Les 200 us$ le barril sont annoncés pour la fin de l’année et que fait on dans la réalité pour réagir : du vent ! Les eco-tax rapportent à l’état qui ne propose aucune solution d’organisation. La société est donc livrée à elle-même : Dépenser plus pour gagner moins, voici notre quotidien avec une politique fallacieuse qui n’aura pas le courage de consacrer un petit pourcentage de la croissance au développement durable. Notre modèle économique repose trop sur le pétrole et sur une organisation du travail obsolète, attendons nous bien à casquer.

    Tiens ça fait du bien le lundi matin 😉

    J'aime

  6. et bien David, que tes discours sont décevants, et comment ai-je pu me tromper à ce point sur ton compte!!!!
    Déverser tant de commentaires élogieux sur l’ancienne municipalité qui n’a fait que plonger Oloron dans un tourbillon de dépenses qui n’ont rien amené aux oloronais qui ont besoin de soutien. Et enterrer en 2 mois la nouvelle municipalité, c’est pour le moins faire preuve de courte vue.

    J'aime

  7. @ anita : je n’enterre personne, et ne fait l’éloge de quiconque…

    je regrette simplement que Oloron vive une période vide avec uniquement des signaux négatifs

    Or les oloronais ont besoin de signaux positifs, tous les oloronais… Il sont besoin de savoir qu’il se passe des choses, et que peut être ses choses là vont changer leur vie.. or en ce moment que se passe t il ? on continue à nous déverser des chiffres pipeaux… comem par exemple les 5.6% de chomage sur le bassin d’emploi oloronais dont se vantait l’ancienne équipe et repris à son compte par la nouvelle lors du salon de l’emploi … tout cela me dit que rien ne change, on reste entre meilleurs ennemis, on s’envoit quelques piques on laisse Lassalle s’installer à Oloron.

    je ne suis pas dupe, le problème de la clinique ne vient pas d’aujourd’hui et cela n’aurait rien changé avec l’ancienne muncipalité.. je regrette juste que ce problème n’ait pas été anticipé il ya dix ans.

    Donc oui je le répète, nos élus de droite ou de gauche ne sont pas compétents. car c’était bien là le but de mon article. Enfin pour terminer, je trouve regrétable que depuis deux mois oloron soit venu sur le devant de la scène par le biais de cet article : http://www.rue89.com/2008/04/13/a-oloron-lancien-maire-laisse-son-fauteuil-mais-ni-dossier-ni-stylo article, qui plus est anonyme, et puant le règlement de compte… lamentable… tout comme cette bonne vieille pratique française de la disparition des dossiers (quelque soit le bord politique en fait) Alors par pitié Anita, ne me faites pas le coup de la déception, je ne suis ni de droite ni de gauche ni du centre. Je déteste les injustices, et notre société en est remplie mais ce dont je suis certain, c’est que ce n’est pas la municipalité actuelle, pas plus que l’ancienne, et pas plus que la prochaine (encore que 😉 ) qui nous rendra la vie plus belle. Quand au coup des Oloronais qui ont besoin de soutien, expliquez moi ce que vos amis vont faire de plus pour les aider puisque l’aide semble être l’unique chemin pour eux.

    J'aime

  8. nos élus de droite comme de gauche ne sont pas compétents!!!!!!…mais alors qu attends tu pour te présenter et pour changer ce monde plein d’injustice!!!!!c est un peu facile de critiquer quand on ne s’implique pas dans l action pour notre belle ville….
    Quant à la nouvelle municipalité, il serait logique de lui laisser le temps de faire ses preuves..Tu compares l action de deux mois à celui d un mandat entier!!!Drôle de logique!!!!!mais ne te trompes pas de cible???,pas la peine de nous jouer le coup ni droite ni gauche…parce que à lire tes propos ce qui est sur c est que tu n es pas de gauche…
    On a sauvé oloron de l’emprise d’un démagogue , parce que question gesticulation il était passé maître dans l’art, mais question résultat c est plus que contestable…Tu l auras peut être vu au niveau national s’agiter dans tous les sens, promettre monts et merveilles,et berner les gens ça ne marche qu un temps…et heureusement pour oloron ce temps est révolu…..La gauche a repris les clés de la maison!!!!

    Quant au fco, il a sa place dans les meilleures équipes de france amateur…et sa place n est pas ailleurs…qu est ce que tu veux de plus???monter en pro d2 et descendre l année suivante avec des problèmes de liquidités….c est ça le rêve que tu fais pour le rugby oloronais!!!Il faut rester lucide….et pour aramits tu verras que si ils montent ils vont vivre une saison plus que galère!!!Le niveau de f1 a énormément augmenté et y rester est déjà un bel objectif…même si comme toi j adore l ambiance des phases finales et le souvenir d’oloron en élite….

    Alors plutôt que d’être négatif comme toi finalement je souhaite bon vent à la nouvelle municipalité, avec tous mes souhaits de réussite….une belle saison au fco…et au sport en général!!!!!

    J'aime

  9. @maider :

    1) je n’ai jamais dis que j’avais les compétences pour me présenter à un quelconque mandat…

    2) je ne compare rien, je dis simplement qu’Oloron vit actuellement un manque d’ambition, qui n’est peut être que passager mais qui tombe dans un période noire pour la ville… donc les signaux négatifs s’accumulent. je n’incrimine personne je fais juste un constat.. et l’enterrement de l’autoroute Pau oloron ne fait que le renforcer… même si cela n’a vraiment rien de stratégique…

    3) le sport nécessite de l’ambition… les sportifs en ont besoin sinon ils végètent.. donc je dis juste que le FCO Rugby doit viser la montée, doit avoir cette ambition, comme le tennis, le foot, le hand, la basket etc…
    J’espère de tout coeur qu’aramits va accepter la montée, le nouveau coach d’Oloron n’a d’ailleurs pas dit autre chose cette semaine

    4) Mes idées politiques ne regardent que moi et je ne vois pas en quoi tu peux en préjuger dans ce post… Mais ce que je n’aime pas c’est de voir Jean Lassalle aux affaires à Oloron.. parfois je me demande qui est le maire. Je crois que Bernard devrait être vigilant sur ce point 😉

    J'aime

  10. enfin je ne vois pas pourquoi je m’embete à répondre à des gens qui ne poursuivrons pas discussion… j’espère que Maite et anita (mais peut être est ce la même personne.. reviendrons par ici 😉

    J'aime

  11. non, David, je crois que tu as raison d’alimenter des réponses. Cela enrichit le débat car sur ton blog, c’est un espace de plus pour débattre … pardon, c’est un des rares endroits de débat en fait … même si l’objet du blog n’est pas d’abord celui-là. Il vaut mieux des gens qui expriment des choses plutôt que des gens qui se taisent. D’accord avec toi sur le fait qu’Oloron vit une période noire ! D’accord aussi sur le fait qu’il faut donner aux élus le temps de faire leurs preuves. D’accord enfin sur le fait qu’il ne faut pas jouer systématiquement la caricature. Droite ou gauche, le débat n’est plus là et depuis longtemps. Même si ça peut en rassurer certains et les conforter dans leurs arguments. Quant au fait de voir le Député s’installer durablement à Oloron, je suis d’accord pour que chacun reste vigilant. A moins que celui-ci se mette en grève de la faim pour sauver la maternité ou bien gagner de nouveaux axes de communication pour le Haut-Béarn. En voilà de beaux et vrais combat à mener ! Même s’ils ne sont pas porteurs de médiatisation …

    J'aime

  12. Un livre, "la bêtise économique", paru aux editions Perrin, revient sur l’affaire Lassalle-Toyal. A découvrir sur le blog créé par les deux auteurs, qui invitent à prolonger le débat sur cette affaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :