Menu Accueil

C’est pas complètement gagné pour l’industrie du web en France…

Il y a des soirs j’ai envie de pleurer, ou de casser quelques raquettes. Ce soir c’est un peu le cas… la faute à une journée difficile ? non ça j’ai l’habitude 🙂

La cause de mes tourments est à mettre au crédit (ou au débit selon qu’on me trouve COOL ou pas… private joke) du ministère de l’intérieur qui nous sort une vidéo stupide pour alerter le grand public des dangers de la vente en ligne et le mettre en garde contre ces méchants e-commerçants en culottes courtes… Que du lourd… jugez plutôt..

Escroquerie 1
envoyé par Ministere_interieur

ça vous ne vous aura pas échappé, cette vidéo est publié sur Dailymotion.. le ministère de l’intérieur est donc trés 2.0… ce qui nous mène tout droit à cet interview de Fréderic Lefebvre par Jean-Jacques Bourdin sur RMC info et BFM TV… la question « Qu’est ce que le web 2.0 ? » s’inscrit dans un mini « questions réponses » destiné à savoir si nos politiques sont proches du terrain et de la vie des vrais gens (Quelle est le prix d’un café, d’un kilo de carotte, keskeleouebe2pointzero etc…)

F.Lefebvre et le web 2.0
envoyé par BFM

Bon en même temps je suis pas certain que cette question en micro trottoir connaisse plus de succès… mais le Monsieur le Député est quand même pressenti pour le secrétariat d’Etat à l’économie numérique.

Ouch et re Ouch…

Catégories :Celui qui bosse Y'a des claques qui se perdent

Tagué:

David Castéra

5 réponses

  1. ouch oui,mais pas si etonnant…Lefebvre ne sait pas plus ce qu’est le web 2.0 là ou Mr Darcos ne sait pas faire un produit en croix ou conjuguer un verbe…

    c’est pas cool tout ça… :))

    J'aime

  2. La campagne part d’une bonne intention, mettre en garde contre les escrocs qui peuvent sévir sur le net comme ailleurs et inciter à la prudence. Personne ne peut s’en plaindre. Le problème est que la traduction par la majorité du public deviendra immanquablement « Internet est dangereux ». Cette interprétation n’a échappé ni au réalisateur, ni au commanditaire qui, sans l’avouer, introduit une forme de protectionnisme au bénéfice du commerce traditionnel et national. C’est aussi pour protéger leur métier que les medias traditionnels ne manquent pas une occasion de jeter le discredit sur Internet qu’ils identifient comme un concurrent. Le combat économique est déguisé en protection du consommateur.

    J'aime

  3. Je partage ton analyse. J’aimerais d’ailleurs que l’on me prouve qu’il y a plus d’arnaques par le net que dans la vie réelle. Bon, entre temps, les français adorent le web. et à partir du moment où ils font confiance à des sites sérieux, ce message ne développera que la parano de personnes qui n’utilisent pas le net.

    J'aime

  4. Bonsoir,

    Effectivement pour faire de l’audience il est plus facile de parler des quelques trains qui arrivent en retard( c’est vrai qu’il n’y en a pas mal ces temps ci), que de l’immense majorité de ceux qui arrivent à l’heure.
    Par contre, n’est il pas dans notre devoir d’informer régulièrement les internautes des dangers qui les guettent?, d’utiliser l’interactivité du net pour dialoguer avec eux sur le sujet( et les faire dialoguer entre eux), de les écouter, d’inventer des manières ludiques d’informations sur le sujet pas très fun.

    J'aime

  5. F.Lefebvre -> en plus d’être incompétent, il est ridicule dans sa façon d’essayer de faire croire qu’il connaît son sujet :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :