Menu Accueil

Ouuuuuh les vilains de chez Oculus VR…

Je sais c’est trop facile, mais je ne pouvais pas passer à côté de la polémique tech de la semaine.

Ainsi l’affreux Facebook vient d’engloutir le petit Oculus VR qui, bien naïvement, a succombé aux sirènes Zuckerbiennes pour la modique somme de 2 milliards de dollars (400 millions en cash, le reste en actions Facebook).. Inutile de revenir sur le news, elle a fait le tour du web et je vous invite à consulter le communiqué officiel chez Oculus VR pour en savoir plus.

Ce qui me fait doucement rigoler, c’est la réaction de ceux sans qui, visiblement, Oculus Vr ne serait pas Oculus VR.. les backers.

En effet pour financer le développement de son masque de réalité virtuelle, l’Oculus Rift, Oculus VR a monté un projet Kickstarter qui a connu un franc succès..

Image

2, 5 millions de dollars collectés auprès de 9500 backers… pas mal..

Sauf qu’il suffit de lire les 1200 commentaires du post annonçant l’opération avec Facebook pour comprendre que les backers n’ont pas apprécié…

Why ? plusieurs explications à cela :

– les craintes sur l’utilisation future du Rift, les backers on cru financer un accessoire pour gamers, pas un support de big brother

– l’impression de ne pas recevoir sa part du gâteau..

– que sais je encore ???

Malheureusement, ces backers raleurs ont oublié qu’il n’étaient que des clients pas des actionnaires. En soutenant le projet sur Kickstarter contre des contreparties ils ont simplement fait acquisition d’un objet (un tee-shirt, un merci, un kit de développement…), ils ne sont donc « que » des clients, certes des clients supporters, mais cela ne leur donne pas le droit de faire valoir leur avis sur la stratégie de l’entreprise… donc aucun raison de se sentir trahis…

Je fais parti de ces backers… la preuve

et franchement, je trouve ça génial que Facebook soit prêt à mettre les moyens pour mener à bien le développement de ce produit qui, à en croire cet article récemment posté, n’est pas si simple. Et surtout l’idée que Facebook investisse dans la réalité virtuelle nous ramène quelques années en arrière, quand Second Life espérait devenir Facebook avant même que Facebook ne soit Facebook…

Donc wait and see, avec un grand enthousiasme

Catégories :Celui qui bosse Celui qui surfe sur Internet

David Castéra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :